Journée d’études : Contres-enquêtes sur Georges Pérec

Illustration : Contres-enquêtes sur Georges Pérec

 

 

Parce que l’OuLiPo n’a jamais manqué de pièges, faussaires, mensonges, agents doubles et messages codés, Intercripol a décidé de mettre à l’honneur cette année Georges Perec – écrivain qui a allégrement joué avec les codes du roman policier, et dont l’œuvre incite malicieusement le lecteur à mener l’enquête.

Intercripol a notamment lancé ses agents sur la piste de « 53 jours », vertigineux polar où, de manuscrit en manuscrit, les frontières entre le réel et la fiction explosent – jusqu’à incriminer un certain GP, coupable d’avoir rendu l’âme avant d’en écrire le dernier mot.

 

Lien de connexion : https://univ-amu-fr.zoom.us/j/92648832522?pwd=MitCZmJGVC8xVlRRWkQycytMZzNWUT09
ID de réunion : 926 4883 2522
Code secret : 548767

 

Rendez-vous où vous savez, quand vous savez, de 10h30 à 16h30.

 

 

Programme

 

10H30 Maxime Decout (université Aix-Marseille – IUF), « Perec, l’enquête et la contre-enquête »

 

11H Caroline Julliot (Le Mans université), « “Cette fastidieuse et interminable explication de texte qui prétend dissiper l'obscurité de l'histoire...” Le Dossier « 53 jours » d’Intercripol : enquête collective et croisements interprétatifs. »

 

11H30 Gaëlle Debeaux (université Rennes 2), « Peut-on douter de la paternité de « 53 jours » de Georges Perec ? État des lieux d’une enquête en cours »

 

14H30 Jean-Luc Joly (Professeur de chaire supérieure de lettres chez Classes préparatoire littéraire, lycée Janson-de-Sailly, Paris), « Petits modes d'emplois : plus de saison 2, Enquêtes de voisinage dans La Vie mode d’emploi ».

 

15H Jean-Luc Bayard (écrivain ; École natio­nale supé­rieure d’archi­tec­ture de Saint-Etienne), « Qui a tué Georges Perec ? »

 

15H30 Dominique Jeannerod (Queen’s University Belfast) : « Georges Perec, auteur de Série Noire »

 

16H Warren Motte (université du Colorado Boulder) : « Dislecture »