KRÖMER Cora (cora.kroemer @ gmail.com)

 

THÈSE : « Crise de lecture : la lecture, une idée neuve à l’ère du numérique ? Le cas des ouvrages de fiction et de leurs commentaires en ligne »

 

Début le 07/11/2014

 

Doctorante en cotutelle sous la direction de Brigitte Ouvry-Vial et Hans-Jürgen Lüsebrink (Universität des Saarlandes, Allemagne), encadrée par François Vignale

(Allocation doctorale du MESRI et soutien à la cotutelle de l’UFA)

 

cora.kroemer@gmail.com

 

Domaines de recherches privilégiés

Humanités numériques

Théories et pratiques contemporaines de la lecture

Littérature française (XIX-XXIe siècle)

Transferts culturels franco-allemands

 

Résumé de la thèse                       

 La production, la circulation et la réception de la littérature vivent des changements induits par le passage au numérique. À cet égard, nous avons à considérer de nouveaux corpus d’évidences de lecture qui sont déterminés par la technologie sous la forme de plateformes de communautés de lecteurs (Babelio),  de blogs, de Youtube (les booktubeurs), d’Instagram (les bookstagrammeurs) et de Twitter, etc. Ceux-ci permettent aux lecteurs de partager leurs expériences de lecture et de jouer un rôle de critiques littéraires, de médiateurs littéraires, de prescripteurs ou simplement de se présenter comme amateurs de livres sans définition préconçue de leur rôle dans la sphère littéraire numérique.

            Afin de détecter et d’explorer des expériences de lecture contemporaines dans les commentaires critiques en ligne, cette thèse met en œuvre une méthodologie combinant des outils numériques (une base de données MySQL, des logiciels de text mining [Iramuteq et AntConc] et d’analyse de réseaux [Gephi]). Les résultats de ces mesures sont confrontés à des concepts issus des théories de la lecture développées depuis Wolfgang Iser (L’acte de lecture : théorie de l’effet esthétique, 1976), Hans Robert Jauss (Pour une esthétique de la réception, 1978) et Umberto Eco (Lector in fabula, 1985). De tels concepts, peuvent-ils être vérifiés, confirmés ou leurs conclusions même être nuancées par l’approche quantitative et qualitative de ces commentaires ? Au croisement de la Littérature et des Sciences de l’Information et de la Communication, quelles sont les possibilités et les limites qu’elle apporte à la compréhension de l’expérience de lecture ?

            Le corpus consiste en un échantillon de commentaires francophones en ligne portant sur trois ouvrages de fiction contemporaine : le thriller psychologique Les hommes qui n’aimaient pas les femmes (Actes Sud, 2005, plusieurs rééditions depuis) de Stieg Larsson, le roman graphique Fun Home. Une tragicomédie familiale (Denoël, 2006 et 2013 - nouvelle édition modifiée) d’Alison Bechdel  et la fiction politique Soumission (Flammarion, 2015) de Michel Houellebecq. Ils semblent inviter à trois types de lecture : la lecture d’absorption vs. la lecture iconique combinant textes et dessins vs. la lecture idéelle.

            L’investigation se concentre sur des commentaires issus de Babelio, la plus grande plateforme communautaire de catalogage littéraire francophone en ligne. Babelio a été choisi pour deux raisons : premièrement, l’étude porte sur des commentaires écrits par des lecteurs faisant partie d’une communauté de lecteurs et non pas sur des critiques postées sur des sites de vendeurs (par ex. Amazon) qui impliqueraient des interrogations importantes sur leurs stratégies économiques. Deuxièmement, Babelio a été choisi par opposition à Goodreads pour des raisons légales réglées par la loi française pour le site Babelio basé en France.

            L'exploration des commentaires concerne le texte du commentaire et les informations supplémentaires : date de mise en ligne, nombre d’appréciations reçues par les autres membres de la plateforme, nombre de réponses au commentaire initial, nombre de mots du commentaire, la notation accompagnant le texte. Ainsi sera prise en compte la rationalisation de l’évaluation culturelle représentée par le nouveau système de critique combinant texte et notation chiffrée.

             Le but est de montrer les possibilités et les défis d’une telle méthodologie pour explorer et comprendre des expériences de lecture contemporaines ainsi que de dessiner un portrait-robot du lecteur s’exprimant dans le cadre d’une communauté de lecteurs en ligne. Chaque lecteur partageant en ligne une expérience de lecture de quelque forme qu’elle soit contribue à la construction de la sphère littéraire numérique qu’il nous appartiendra de tenter de décrire ; chaque commentaire est ainsi un témoignage des changements apportés par les nouvelles technologies dans la relation au livre ; les critiques peuvent également être une source significative d’information pour l’histoire du livre et de la lecture ainsi que pour les études littéraires et des médias.

Publications

Conférences invitées

« Lire son voisin : la réception de la littérature française en Allemagne », 27e Carrefour de la Pensée Allemagne, si proche, si peu connue, Palais des Congrès et de la Culture du Mans, 10-11 mars 2017.

Communications à des colloques

« Die Literatur des Nachbarlandes im Spiegel der profanen Literaturkritik », Colloque Zwischenräume. Buch- und Literaturvermittlung im 20. und 21. Jahrhundert, IBG Young Scholars, Johannes Gutenberg-Universität Mainz, 13-14 novembre 2015.

« Lexique français de la lecture » avec Helen Chambers dans la session « Lexique de la lecture et langues du livre » avec Brigitte Ouvry-Vial, Shafquat Towheed, Francesca Benatti et Helen Chambers (ANR Reading in Europe), SHARP 2016 Les langues du livre, Bibliothèque Nationale de France, Paris, 18-21 juillet 2016.

Session « New approaches in research on European reading » avec Brigitte Ouvry-Vial, François Vignale et Chloé Aubry (ANR Reading in Europe) au symposium New Directions in Print Culture Studies, Oxford Brookes University, 9 mai 2017.

« Searching for the hows and whys of reading experiences: francophone online reviews of three contemporary novels » à la conférence SHARP 2017 Technologies of the Book à University of Victoria, BC, Canada, 9-12 juin 2017.

« Le déchirement et l’entre-deux : la migration et l’exil chez Jean Portante » à la Journée d’Études AMICAE° Les œuvres de l’exil, une autre médiation culturelle ?, Le Mans Université, 24 novembre 2017.

« Reading (dis)pleasure in the digital age: reading experiences shared in an online reading community » dans le panel co-organisé et modéré « Pleasures and Displeasures of Reading: Four Studies on Readers’ Experiences » (avec Chloé Aubry - 3L.AM, Le Mans Université, Ilona Savolainen - University of Tampere, Finland et Kristiane Hauer - University of Copenhagen, Danemark), IGEL 2018 (International Society for the Empirical Study of Literature and Media), University of Stavanger, Norvège, 25-28 juillet 2018 (à venir).

Communications à des Journées doctorales

« Crise de lecture : la lecture, une idée neuve à l'ère du numérique ? Le cas des ouvrages de fiction et de leurs commentaires en ligne » (Présentation du projet de thèse), Journée de formation doctorale du laboratoire 3L.AM, Le Mans Université, 13 mars 2015.

« Crise de lecture : la lecture, une idée neuve à l'ère du numérique ? Le cas des ouvrages de fiction et de leurs commentaires en ligne » (Présentation du projet de thèse), Journée de formation doctorale du co-directeur Hans-Jürgen Lüsebrink, Universität des Saarlandes, 16 janvier 2016.

« À la recherche des expériences de lecture : trois ouvrages de fiction et leurs commentaires en ligne », Journée de formation doctorale du laboratoire 3L.AM, Le Mans Université, 10 mars 2017.

« Crise de lecture : la lecture, une idée neuve à l'ère du numérique ? Le cas des ouvrages de fiction et de leurs commentaires en ligne » (Présentation du projet de thèse), Journée de formation doctorale du co-directeur Hans-Jürgen Lüsebrink, Universität des Saarlandes, 28 octobre 2017.

 

Responsabilités administratives

Depuis mars 2017, membre élue du Conseil de laboratoire 3L.AM, Le Mans Université, en tant que représentante des doctorant.e.s du site du Mans.

 

Autres

Intervention en cours de Master

Présentation du projet de thèse dans le cours « Introduction aux humanités en environnement numérique » du M1 Master Arts, Lettres et Langues, Mention Lettres et Langues, Spécialité Cultures et critiques du texte en littératures, langues et civilisations, Le Mans Université, 9 février 2016.

Présentation du projet de thèse dans le cours « L’Europe des connaissances et connaissance de l’histoire intellectuelle de l’Europe à travers les humanités numériques » du M2 Master Arts, Lettres et Civilisations, Parcours Études Culturelles Internationales, Le Mans Université, 13 mars 2018.

Mission complémentaire, année 2015-2016

Organisation de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s de l’Université du Mans au Théâtre Les Quinconces, Le Mans, sous la direction d'Ingrid Silpa, 30 septembre 2016.

Activités de médiation scientifique

Animation « Récits et souvenirs de lecture » avec Brigitte Ouvry-Vial et Gautier Michelin (ANR Reading in Europe/3L.AM/EnJeu[x]) à la Nuit Européenne des Chercheur.e.s, Carré Plantagenêt, Musée d'Art et d'Histoire, Le Mans, 25 septembre 2015.

Atelier autour des SHS avec Carole Wernert (laboratoire ESO) pour des élèves de 3ème du Collège Suzanne Bouteloup-Mayet, encadré par les Petits Débrouillard, Le Mans Université, 5 février 2016.

Expérience participative « Récits et souvenirs de lecture » avec François Vignale et Gautier Michelin (EnJeu[x] et ANR Reading in Europe), Mobilis, 2ème Forum des Métiers du Livre et de la Lecture en Pays de la Loire, site universitaire de la Courtilière, La Roche-sur-Yon, 15 mars 2016.

Animation autour du sujet de thèse et les SHS pour les participants (5-20 ans) à l’Exposcience, ESPE, Le Mans Université, 1 juin 2016.

Présentation de poster devant le jury lors du Concours du Poster du Forum Jeunes-Recherche du Pôle Doctoral de l’Université du Mans, 14 novembre 2016.

Comité de rédaction et de lecture

2017- 2018 : Préparation du numéro « Gaming & Reading »  de la revue Publije avec Chloé Aubry, sous la direction de Brigitte Ouvry-Vial (ANR Reading in Europe, EnJeu[x], COST E-READ), Le Mans Université.