KWON Seowon

Doctorante en littérature française

okatara@naver.com

 

Thèse : Aspects contemporains de l’imaginaire du conte à travers les œuvres de Tournier et de Quignard

Le conte est un genre littéraire qui s’inscrit dans une longue histoire. De son origine à nos jours, le terme a pourtant changé de sens selon les époques mais également selon l’esthétique des auteurs. Son caractère à la fois instable et imprécis en fait plutôt un genre ouvert à d’infinies métamorphoses, à toutes possibilités de définitions, c’est-à-dire un genre « protéiforme ». Comme l’eau qui prend la forme du récipient dans lequel elle se trouve, c’est un genre littéraire dont la conception se transforme selon les époques et les auteurs.

Qu’en est-il alors du conte de nos jours ? Comment les écrivains contemporains définissent-ils ce genre ? Notre étude commence avec l’intention de clarifier la conception de ce genre chez deux écrivains français contemporains : Michel Tournier et Pascal Quignard.

Afin de comprendre leur poétique du conte, nous distinguerons trois thèmes : genre en voyage, quête initiatique et éternel retour, qui seront développés dans nos trois parties. La première sera consacrée à cerner les éléments constants dans le conte et aussi à préciser les définitions propres à nos auteurs et leur spécificité. Nous porterons ensuite notre intérêt sur le chemin parcouru par les héros tourniériens et quignardiens et sur leur quête initiatique. Dans la dernière partie, nous nous intéresserons au mouvement de retour vers un archétype qui traverse l’ensemble des œuvres de Tournier et de Quignard.

sous la direction de Nathalie Prince

Domaines de recherches privilégiés

Littérature française du 20e siècle

Littérature de jeunesse

Thèmes de recherche

Réécriture et réception du mythe

Question du genre (conte)

Michel Tournier, Pascal Quignard

 

Communications à des colloques

- « Aspects contemporains de l’imaginaire du conte à travers les œuvres de Tournier et de Quignard », communication faite au cours de la Journée de la formation doctorale du laboratoire 3L.AM, Université d’Angers, le 16 mars 2018.

- « Le Perdu dans l’Irretrouvable : la voix d’enfant dans l’œuvre de Pascal Quignard », communication faite au cours du Séminaire bi-site du 3L.AM, axe 3, « Les voix de l’enfant/ce », Université d’Angers, le 1er juin 2018.