Langues, litteratures, linguistique des universités d'Angers et du Mans

MAILLARD Lucile

.

 

THÈSE  "La science et la nature dans les fictions uchroniques"

 

Début en septembre 2020

 

 

sous la direction de Anne-Rachel Hermetet, en co-direction avec Taïna Tuhkunen (3L.AM-EA4335, Université d'Angers)

 

Le projet de thèse porte sur le genre de « l’uchronie », défini par Charles Renouvier dans un ouvrage intitulé Uchronie (L’utopie dans l’Histoire) publié en 1876. L’uchronie, selon la définition qu’en proposent Quentin Deluermoz et Pierre Singaravélou, est une relecture des faits passés, comme la chute de Rome, mais en incluant une modification qui remet en cause l’Histoire à venir telle que nous la connaissons ainsi que notre propre futur. L’uchronie consiste à dire « et si cet événement ne s’était pas produit ou, à l'inverse, si tel événement s’était produit, que se serait-il passé ? » Se déroule ainsi une histoire parallèle, éventuellement utopique mais aussi dystopique. l’uchronie est une modalité de la SF ; s'y associent ainsi certains thèmes comme les voyages dans le temps ou les univers parallèles, qui permettent de justifier les altérations de l’Histoire pour proposer un univers en rupture totale avec celui que nous connaissons. La SF, ensuite, par sa projection dans le futur soulève des questionnements sur la viabilité du monde, pour représenter mais aussi problématiser, ainsi que le souligne Yannick Rumpala, les conséquences de nos actions présentes sur l’environnement, la nature, ou sur les progrès technologiques. La thèse permettra également de rapprocher deux champs d’étude que sont la littérature et la science, trop souvent différenciés voire séparés, ainsi que nous pouvions le voir, encore récemment, dans les filières scolaires. Il s’agira de voir comment la littérature, les lettres, s’emparent de sujets tels que les voyages dans le temps, dans l’espace, de la recherche de matières premières, d’énergie, de la technologie, des progrès mécaniques pour constituer un récit de fiction. Seront dressées également des typologies de personnages comme les différentes figures du savant, de situations et de motifs. La thèse analysera le recours au langage technique/scientifique et accordera une place importante au temps, à son traitement, aux différentes chronologies comme il s’agit d’histoires parallèles ainsi qu’à la personne du narrateur.