BERLIN EMEREK Julie (BERLIN.EMEREK @ GMAIL.COM)

 

THÈSE : L’objet féminin et la puissance du silence et de la parole chez Edgar Allan Poe

 

Début le 01/01/2014

 

Sous la direction de ABOUDDAHAB, Rédouane

 

Il s’agit d’analyser de manière approfondie les enjeux du discours poesque en lien avec la manière dont ce prosateur singulier met en scène dans ses contes un questionnement sur les codes socioculturels américains, ceux-ci étant tout à la fois reproduits, apprivoisés, pervertis, transgressés et subvertis. On y saisit le désir personnel du sujet ainsi qu’une volonté de communication avec le lecteur au travers d’une construction complexe et polysémique du texte. L’objet féminin, à la fois objet du désir et objet esthétique, agit au cœur de ce complexe polysémique et communicatif, qui se trouve justiciable d’une poétique de la signifiance et une anthropologie des codes culturels.

 


 

Activités

 

- «Mythe et culture dans l’écriture d’Edgar Allan Poe». Journée scientifique interdisciplinaire des doctorants, organisée par l’Ecole doctorale de l’UNAM (Université Nantes, Angers et le Mans), à l’université du Maine, le 1er mars 2014. Responsable : Rédouane Abouddahab.

- «The Ideal Reader and Desire in ‘‘The Fall of The House of Usher’’, ‘‘Ligeia’’ and ‘‘The Thousand-and-Second Tale of Sheherazade’’», Congrès de la SAES à Caen le 16, 17 et 18 mai 2014, Atelier « Écriture et psychanalyse », responsables : Éléonore Lainé-Forrest et Rédouane Abouddahab.