THÈSE : « Le Prince Allemand Hermann de Pückler-Muskau (1785-1871), un médiateur culturel entre la France et l’Allemagne : Etude de sa correspondance inédite entre 1848 et 1871. »

 

Début en décembre 2013

 

Sous la direction de Walter Erhart (Université de Bielefeld, Allemagne) et Gwénola Sebaux (Université Catholique de l’Ouest)

 

Le prince de Pückler-Muskau était de son vivant un personnage celèbre : écrivain, voyageur, dandy et créateur de parcs. Ce prince francophone et francophile disposait d’un vaste réseau de relations, notamment en Prusse et en France. Jusqu’en 1848 il faisait connaître et aimer la France et les français par ses oeuvres littéraires, des récits de voyage en forme de lettres. Il est considéré comme un « élément important du transfert culturel franco-allemand » (voir Publications) du 19e siecle. Mais qu’en est-il après 1848, la fin de sa carriere littéraire ? Le prince, restait-il en contact avec la France et les français ? Pour quelles raisons ? Continuait-il à initier des transferts culturels et si oui par quels moyens ? Avait-il une influence sur la politique dans les temps mouvementés entre 1848 et 1871 ?
J’essayerai, dans le cadre de ma thèse, de trouver une réponse à ces questions dans la
correspondance abondante du prince, en grande partie inédite et rédigée en français. Je me concentrerai sur la période entre 1848 et la mort du prince en 1871. A l’aide de la théorie des reseaux sociaux et le concept du transfert culturel, j’essayerai de déterminer quel rôle Pückler- Muskau a ou aurait pu jouer dans les relations franco-allemandes de son époque.

 

Activités

 

«Frankreich und die Franzosen in den Schriften des Fürsten Pückler. Reiseberichte, Fiktion oder „fingierte Authentizität“?» in: Christian Friedrich/Ulf Jacob (ED): „ ...ein Kind meiner Zeit, ein ächtes, bin ich ...“. Stand undPerspektiven der Forschung zu Fürst Pückler (edition branitz, 6), Berlin 2010, P.179−194.

« Les jardins de Pückler ou l’art du paysage d’un prince allemand au XIXe siècle », in: Jardins d’ici et d’ailleurs, ed. PAR : Marie-Claude Rousseau, Cahiers du CIRHiLL (Centre interdisciplinaire de recherche en histoire, langues et littératures, Angers), Hors série, Angers 2011, P. 89−96.

«Frankreich bei Fürst Pückler», in: Véronique Liard ET Marion George (ED), Spiegelungen – Brechungen. Frankreichbilder in deutschsprachigen Kulturkontexten (Reihe Frankfurter kulturwissenschaftliche Beiträge, 16), Berlin 2011, P. 121−138.

« ‚Tutti frutti’ – un prince allemand à l’italienne », in: Etymologie et exégèse littéraire, Ed. par Yannick Le Boulicaut, Cahiers du CIRHiLL N° 35, Paris 2011, P.141−168.

« Un ‚couple’ franco-allemand au XIXe siècle: Créations linguistiques du prince Hermann de Pückler MUSKAU inspirées par Sophie Gay », in: Cahiers du CIRHiLL, Ed. par Yannick Le Boulicaut, Paris 2012, p. 127-145.

«Pücklers Frankreichbild zwischen Alltagserfahrung und Fiktion: empirisch geerdet, subjektiv verfremdet und/oder mit gängigen Stereotypen versetzt?» in: Christian Friedrich/Ulf Jacob/ Marie-Ange Maillet (ED), Fürst Pückler und Frankreich. Ein bedeutendes Kapitel des deutsch-französischen Kulturtransfers, Paris 2012, p. 91-109.

„Ma chère amie“… une amitié épistolaire au XIXe siècle entre le prince Hermann de Pückler-Muskau (1785-1871) et Sophie Gay (1776-1852), in : Maurice Daumas (ED.), L’amitié dans les écrits du for privé et les correspondances de la fin du Moyen Age à 1914, Pau, Presses Universitaires de Pau et des Pays de l’Adour 2014, p. 249-267.

«Der Fürst und die Kaiserin. Fürst Pücklers Briefwechsel mit der deutschen Prinzessin, Königin und späteren Kaiserin Augusta“, in: Jana Kittelmann (ED.), Briefnetzwerke um Hermann von Pückler-Muskau, Dresden 2015, p.105-117.

INTERVENTION NON-PUBLIÉE À UNE JOURNÉE D’ÉTUDES

« ‘Lettres d’amour réutilisables à l’occasion.’ Recyclage des lettres d’amour d’un prince allemand. » Intervention non-Publiée à la journée d’études « Recyclage » à l’Université d’Angers, le 09 avril 2014.