NESSMANN Éléonore (eleonore127 @ hotmail.com)

 

THÈSE : La figure mythique de Sherlock Holmes dans les adaptations contemporaines pour la jeunesse (1981-2013)

 

Début le 7/12/2012

 

Sous la direction de Nathalie Prince

 

La figure mythique créée par sir Arthur Conan Doyle en 1887 est-elle celle que l’on retrouve dans les ensembles romanesques mais aussi dans les B. D, les livres – jeux, les dessins animés ou les films destinés à la jeunesse ? Le vocable «jeunesse » est à prendre au sens large puisque certains romans, films et séries sont plus spécifiquement destinés aux jeunes adultes et adolescents (nous pensons, par exemple, aux séries «Sherlock » de la BBC ou « Elementary » ou La Maison de soie [The House of Silk], d’Anthony Horowitz).

Quelle vision les jeunes lecteurs ont-ils de ce héros à la fois transgénérationnel et transmédiatique, face à la figure doylienne originelle ?

Cette perception diffère-t-elle d’un pays à l’autre ? On pourra comparer la production française à celle anglo-saxonne.

Enfin, qu’en est-il de l’adaptation et de la traduction des ouvrages de Conan Doyle à destination des jeunes lecteurs français ? Ceux-ci seront-ils en mesure de percevoir Sherlock Holmes tel que l’avait créé Conan Doyle bien que le texte ne leur ait pas été transmis sous sa forme la plus fidèle ? Les motifs constituant le personnage de Sherlock Holmes sont-ils enfin suffisamment persistants pour laisser le jeune public s’approprier le personnage-source qu’est le Sherlock Holmes du Canon ?

 


 

 Activités

 

- Les 12 – 13 – 14 juin 2013, colloque « Les figures mythiques dans la Littérature de jeunesse », organisé par Mme Nathalie Prince et Mme Sylvie Servoise.

- Intervention durant ce colloque : Sherlock Holmes ou la réappropriation d’une figure mythique dans la littérature pour adolescents: le cycle d’Enola Holmes de Nancy Springer et La Maison de soie d’Anthony Horowitz. 

- Le 12 mars 2014, Séminaire « Mythe et culture »encadré par M. Rédouane Abboudahab.