Langues, litteratures, linguistique des universités d'Angers et du Mans

BOUTON-KELLY Ludivine

 

 

 

 

 

 

Maître de conférences en études anglophones, spécialité Littérature anglophone et Traduction  

 

Publications

 

  • Traductions

 

 

 Cela n’a pas commencé avec toi !, Mark Wolynn, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Les Novateur.e.s, 2020.

 

 

Killarney Blues, Colin O’Sullivan, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Rivages Noir, 2017, Prix Mystère de la critique 2018.

 

Bezimena, Nina Bunjevac, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Éditions Ici Même, 2018.

 

 

La Machine Écureuil, Hans Rickheit, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Éditions Ici Même, 2014.

 

 

Fatherland, Nina Bunjevac, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Éditions Ici Même, 2014.

 

 

 

Heartless, Nina Bunjevac, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Éditions Ici Même, 2013.

 

 

 

Masterpiece Comics, Robert Sykoriak, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Vertige Graphic, 2012.

 

L’Eglise et l’Etat, Dave Sim, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Vertige Graphic, 2012.

  

 

High Society, Dave Sim, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Vertige Graphic, 2010.
  

 

Je cherchais une rue, Charles Willeford, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, Rivages Noir, 2011.

 

 

L’Ours bigleux, John Dufresne, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, in Boston Noir, Rivages Thriller, 2011.

 

 

 

Le Principe d’Incertitude, Eric Van Lustbader, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, in La Main du mort, Rivages Thriller 2010.

 

 

Night Ride et Black Country Charles Beaumont, trad. par Ludivine Bouton-Kelly et Jeanne Guyon, in Jazz Me Blues, Moisson Rouge 2009.

 

 

 

Trois, deux, un, Joseph Raiche, trad. par Ludivine Bouton-Kelly, in Moisson Noire 2008, Rivages Thriller, 2008.

 

 

  • Articles dans des revues à comité de lecture

 

-   Bouton-Kelly, Ludivine, « La traduction au brouillon : une écriture à l’ouvrage », in Palimpsestes n° 34, Dans l’archive des traducteurs, 2020. https://journals.openedition.org/palimpsestes/6072

-   Bouton-Kelly, Ludivine, « La réception de l’œuvre de Jacques Lacan en anglais », Palimpsestes n°33, La réception de la pensée française au prisme de la traduction, 2019. https://journals.openedition.org/palimpsestes/4051

-   Bouton-Kelly, Ludivine, « Deux exemples de traduction à l’oreille par Françoise Morvan : Le bord du monde de Shel Silverstein et Le Petit Brown de Isobel Harris », Palimpsestes n° 32, Traduire les sens en littérature pour la jeunesse, 2019. https://journals.openedition.org/palimpsestes/3137

-   Bouton-Kelly, Ludivine, « La (re)traduction en français de Solomon Gursky Was Here de Mordecai Richler : reterritorialisation ou ré-énonciation d’un roman au Québec ? », Post-Scriptum n° 22, 2017. https://post-scriptum.org/22-07-la-retraduction-en-francais-de-solomon-gursky-was-here-de-mordecai-richler-reterritorialisation-ou-re-enonciation-dun-roman-au-quebec/

-   Bouton-Kelly, Ludivine, Samoyault, Tiphaine, « Retraduire la retraduction : une hypercontrainte », Drunken Boat n° 24, 2017. http://d7.drunkenboat.com/db24/outranspo/ludivine-bouton-kelly

-   Bouton-Kelly, Ludivine, « At Swim-Two-Birds de Flann O’Brien : roman à (re)traduire ou traduction pour (re)penser le roman ? », Post-Scriptum n° 21, 2016. http://www.post-scriptum.org/21-05-at-swim-two-birds-de-flann-obrien-roman-a-retraduire-ou-traduction-pour-repenser-le-roman/µ

 

 

  • Conférences invitées

 

-       Bouton-Kelly, Ludivine, Yargekov, Nina, « Le métier de traducteur », rencontre croisée organisée le 10 novembre 2017 à la Maison Gueffier à La Roche sur Yon à l’initiative d’Eloïse Guénéguès (Responsable du pôle littérature du Grand R).

 -       Bouton-Kelly, Ludivine, entretien avec Sinéad Mac Aodha (directrice de “Literature Ireland”), lancement de la traduction française de « Killarney Blues » de Colin O’Sullivan par Ludivine Bouton-Kelly, 24 octobre 2017, Alliance française, Dublin.

 -       Bouton-Kelly, Ludivine, Mianowski, Marie (Professeur à l’Université de Grenoble), “Neglected Poetics : Update on the Translation by Ludivine Bouton-Kelly of Flann O’Brien’s At Swim-Two-Birds”, juin 2017, Maison de la Recherche – Sorbonne Nouvelle, dans le cadre du séminaire mensuel « Irish Tuesdays » de l’équipe de Prisme (Pôle Irlande - Paris 3 - Sorbonne Nouvelle) à l’invitation du Pr Clíona Ní Ríordáin (Sorbonne Nouvelle – Paris 3).

-       Bouton-Kelly, Ludivine, Saysana, Morgane, « Être traductrice indépendante en Pays de la Loire », entretien croisé animé par Guénaël Boutouillet, 29 mai 2015 : table ronde organisée par Mobilis (Pôle régional de coopération des acteurs du livre et de la lecture en Pays de la Loire) lors de la journée professionnelle du festival Atlantide à Nantes : « Métiers de la création ».

 

  • Communications à des colloques

-    Bouton-Kelly, Ludivine, Samoyault, Tiphaine, « Une zone d’imprévisibilité », 25 avril 2019, Institut du Tout-Monde : colloque international « Édouard Glissant et Le Discours antillais : la source et le delta » organisé par le Centre international d’études Édouard Glissant (CIEEG) de l’Institut du Tout-Monde, l’Université de Cambridge (Magdalene College), et l’Université des Antilles, avec la FMSH, la Maison de l’Amérique latine et la BnF.

 -   Bouton-Kelly, Ludivine, « Mimer la langue, la forme, le sujet pour écrire : des vies imaginaires de Marcel Schwob aux vies minuscules de Pierre Michon », 26 octobre 2018, Université de McGill (Montréal, Québec) : colloque « Ce que la traduction fait au roman : le rôle des textes traduits dans l’évolution du genre romanesque francophone (XIXe- XXIe siècles) » organisé par Cecilia Benaglia, Audrey Coussy, Isabelle Daunais et Gillian Lane-Mercier au Département de langue et littérature française de l’Université de McGill à Montréal.

 -   Bouton-Kelly, Ludivine, « La réception de la pensée française contemporaine au prisme de la traduction en langue anglaise », 12 octobre 2018, Maison de la Recherche – Sorbonne Nouvelle : colloque annuel du TRACT « La réception de la pensée française contemporaine au prisme de la traduction en langue anglaise » (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle) organisé par Bruno Poncharal et Marion Naugrette-Fournier à la Maison de la Recherche à Paris.

 -   Bouton-Kelly, Ludivine, « Deux exemples de traduction à l’oreille par Françoise Morvan : Le bord du monde de Shel Silverstein et Le Petit Brown de Isobel Harris », 13 octobre 2017, Institu du monde anglophone : colloque annuel du TRACT « Traduire les sens en littérature pour la jeunesse » (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle) organisé par Virginie Douglas et Bruno Poncharal à l’Institut du monde anglophone.

 -    Bouton-Kelly, Ludivine, « At Swim-Two-Birds de Flann O’Brien : roman à (re)traduire ou traduction pour (re)penser le roman ? », 27 avril 2016, Université de Montréal (Québec) : colloque « La traduction dans la littérature. Que peut le littéraire pour (re)penser la traduction ? » à l’Université de Montréal (Québec).

 -     Bloomfield, Camille, Bouton-Kelly, Ludivine, Hœpffner, Bernard, Samoyault, Tiphaine, « Poétique des échanges transatlantiques », table ronde, INHA, 25 juin 2011 : colloque « Géographies de la traduction Volet II – Échanges transatlantiques » organisé par l’Université Paris 8 – Vincennes/Saint-Denis et l’INHA.

 

 

  • Responsabilités administratives

 

           Responsable des L2 LLSHS/ LLCER anglais.

 

  • Autres

 

-   Modération en collaboration avec Michel Feith (Professeur en Littérature Américaine à Nantes) d’une rencontre d’auteur organisée lors du festival Atlantide à Nantes, pour l’édition 2018 « Les mots du monde », le 17 février 2018. L’auteur invité, Nii Ayikwei Parkes, s’est fait connaître en France grâce à la traduction de son premier roman en français, Notre quelque part, aux éditions Zulma en 2014. Cette traduction de Sika Fakambi a reçu le Prix Laure Bataillon 2014 de la meilleure œuvre traduite et le Prix Baudelaire de la traduction 2014.

-    Évaluation anonyme d’un article pour le numéro 2018-2 de la revue Itinéraires. Littérature, textes, cultures, intitulé « Les imaginaires de la traduction », sous la direction de Christina Bezari, Riccardo Raimondo et Thomas Vuong.

-    Notes de lecture pour le CNL, Pôle Littérature/Bande dessinée (Laurence Pisicchio). Les règles de confidentialité du CNL ne me permettent pas de révéler les titres des ouvrages relus et commentés dans le cadre de ces missions effectuées en 2012 et 2013.

-    Recension : « Traduire les livres pour la jeunesse : enjeux et spécificités », pour TransLittérature, revue semestrielle publiée par l’ATLF et ATLAS, hiver 2009.