COPELLO Fernando

Professeur des Universités, Littérature espagnole

 

 

Thèmes de recherches

Le récit en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles : textes et paratextes. Autour de cette problématique, des travaux sur la réception du livre, la préface, les  illustrations, l’enfant et l’éducation. L’espace dans les représentations littéraires : le jardin et le paysage, l’architecture, le meuble. Ouvertures et itinéraires. Langues étrangères aux XVIe et XVIIe siècles en Europe. Espagnols à Amsterdam.

La représentation du monde animal. La fable. Récits et chansons pour enfants en Espagne et en Amérique Latine.

 

Publications

Directions d'ouvrages

 

Articles dans des revues à comité de lecture :

« Sur un texte de Diego Rosel : à propos de tortues, de métamorphoses et de sensualité (Naples, 1613) », Bulletin Hispanique, Tome 117, n°2, décembre 2015, p. 645-654.

 

« El mueble en la novela corta del Siglo de Oro : algunas reflexiones en torno a la cama », Edad de Oro, XXXIII, 2014, p. 383-394

 

« Le fablier de Sebastián Mey : illustration et réception », Le Fablier, 24, 2013, p. 83-87.

 

« María Elena Walsh y Juan Ramón Jiménez: desencuentros y encuentros », Cuadernos LIRICO [Université de Paris 8], 9, 2013. URL: http://lirico.revues.org/1197

 

« Hibridismo y variedad en una novela corta de Joseph Penso de la Vega y Miguel de Barrios : Fineza de la amistad y triunfo de la inocencia (¿Ámsterdam?, 1683) », in María Soledad Arredondo (coord.), Géneros híbridos y libros mixtos en el Siglo de Oro, Mélanges de la Casa de Velázquez [Madrid], Nouvelle Série, 43 (2), 2013, p. 119-137.

 

« Elegancia mundana y solidaridad judeoespañola: a propósito de dos redondillas de Simón de Barrios », eHumanista/Conversos, Volume 1, 2013, p. 24-31.

 

« Le récit bref en mouvement. À propos d’une berceuse de Juana de Ibarbourou : ‘La loba, la loba…’ dans l’Uruguay du XXe siècle », in Publilije, vol. 2, Lire le récit bref. Littérature générale et littérature pour la jeunesse, Le Mans : Université du Maine, 2011. http://publije.univ-lemans.fr

 

« Le lion, l'empereur et le roi : une image controversée du pouvoir dans un livre destiné aux enfants. À propos du Fabulario de Sebastián Mey (Valence, 1613) », in Fantaisie poétique et dérision des puissants, Textes réunis et présentés par Élisabeth Gavoille, Cahiers d’Histoire Culturelle, N° 23/2011 [Université François Rabelais, Tours], p. 61-78.

 

« Los estereotipos del hombre y de la mujer en una novela publicada en 1622: El andrógino, de Francisco de Lugo y Dávila », Nueva Revista de Filología Hispánica [El Colegio de México], 56, I, 2008, p. 155-173.

 

« De las fortunas y adversidades de unas viñetas de madera en la Valencia del siglo XVII » (Criticón [Université de Toulouse-Le Mirail], 102, 2008, p. 161-176).

 

« Entre l'appartenance et l'exclusion. Réflexion sur les notions d'espace et de frontière à partir d'une lecture de La desgraciada amistad de Juan Pérez de Montalbán » (Bulletin Hispanique [Bordeaux], 111, N° 1, juin 2009, p. 245-263).

 

« À propos de l’illustration des fables : du texte ésopique au Fabulario de Sebastián Mey (1613) » (Le Fablier, XIX, 2008, p. 47-57).

 

« Los mundos femeninos del Licenciado Vidriera: de Nuestra Señora a las otras señoras », in La femme dans la littérature et l’iconographie du Siècle d’Or: Vénus, Ève, Marie… ?, Textes réunis par Natalie Dartai-Maranzana et Emmanuel Marigno, Crisoladas, II [Université de Lyon II], décembre 2007, p. 190-204).

 

« Alberto Vanasco y las huellas escritas de la Argentina de los años 70 en su novela Otros verán el mar » (Casa de las Américas [La Habana], 249, octubre-diciembre 2007, p. 114-117).

 

« Sur les traces du Quichotte dans la littérature yiddish moderne : Les voyages de Benjamin III de Mendele Moïcher Sforim (1878) », in Le premier Quichotte de 1605 et ses avatars littéraires et iconographiques (Du texte imprimé au texte traduit, commenté ou illustré, Textes réunis par Nathalie Dartai-Maranzana, Emmanuel Marigno, Luc Torres, Crisoladas [Université de Lyon II], I, octobre 2006, p. 135-154.

 

« La interlocución en prólogos de libros de relatos (1613-1624) » (Voces áureas. La interlocución en el teatro y en la prosa del Siglo de Oro. Seminarios de la Casa de Velázquez (Madrid: 3-4 de abril de 2000 y 15-16 de enero de 2001), Criticón [Université de Toulouse-Le Mirail], 81-82, 2001, p. 353-367).

 

« Ambrosio de Salazar: la narración breve en un contexto no hispánico » (Filología, Instituto de Filología y Literaturas Hispánicas "Doctor Amado Alonso", Buenos Aires, XXII, 1, 1987, p. 149-163).

 

 

 

Chapitres d’ouvrage :

 

« Langues étrangères, réalités étrangères : paysages, espace et renouvellement dans l’Espagne du XVIe siècle », in La Renaissance en Europe dans sa diversité, vol. 2. Les savoirs, les savoir-faire et leurs transmissions, Sous la direction de Patrizia Gasparini, Danielle Morali, Roseline Théron et Hélène Vacher, Nancy : Université de Lorraine, 2015, p. 451-460.

« Acerca de una novela de María de Zayas: negritud, resabios africanos y asociaciones mágicas y demoníacas », in Les minorités: science et religion, magie et superstition dans l’Espagne et l’Amérique (XVe-XVIIe siècles), Rica Amrán (éd.), Santa Barbara: University of California, 2015, p. 200-208. file:///C:/Users/Fernando_2/Downloads/Dialnet-LasMinorias-571734.pdf

 

« Naipes, juego y sociabilidad: un lugar de encuentro entre los miembros de la comunidad ibérica de Amsterdam en el siglo XVII », in Le jeu: ordre et liberté, Sous la direction de Anne Gimbert et Lorenzo Lorenzo-Martin, Le Mans: Éditions du Cénomane, 2014, p. 41-48.

 

« Pinceladas y colores italianos en la novela corta española del siglo XVII », in Los viajes de Pampinea: novella y novela española en los Siglos de oro, Isabel Colón Calderón., David Caro Bragado, Clara Marías Martínez y Alberto Rodríguez de Ramos (eds.), Madrid: SIAL, 2013, p. 283-291.

 

« Libros de hombres y animales. Tradición y re-nacimiento en la dialogada fábula del Coloquio de los perros », in Misceláneas ejemplares. Algunas claves para leer la colección de novelas cervantinas, Alicia Parodi y Noelia Vitali (coord.), Buenos Aires: EUDEBA, 2013, p. 235-247.

 

« Los itinerarios de la vida : distancias, atajos y vericuetos. A propósito de Manuelita la tortuga de María Elena Walsh », in Chemins de traverse, Sous la direction de Raúl Caplán, Angers, ALMOREAL, 2013, p. 17-31.

 

« Le portrait dans l’espace et l’espace dans le portrait : quelques exemples hispaniques », in Le portrait : champ d’expérimentation, Sous la direction de Fernando Copello et Aurora Delgado-Richet, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 121-132.

 

« Fábula y metamorfosis: una variada reflexión sobre el movimiento en el Quijote », in El Quijote desde su contexto cultural, Juan Diego Vila (coord.), Buenos Aires: EUDEBA, 2013, p. 147-162.

 

« Cuestiones de gusto, mercado y costos : la transformación de La desdicha por la honra de Lope en Los amantes sin fortuna (Madrid, 1666) », in Anne Cayuela (éd.), Postfacio de Roger Chartier, Edición y literatura en España (siglos XVI y XVII), Zaragoza : Prensas Universitarias de Zaragoza, 2012, p. 269-287.

 

« Declinaciones de la edad e inviernos en la fábula española del siglo XVII », in De la caduca edad cansada. Discursos y representaciones de la vejez en la España de los siglos XVI y XVII, Bajo la dirección de Nathalie Dartai-Maranzana con la colaboración de Cécile Iglesias y Cécile Hue [Crisoladas, 3], Saint-Étienne: Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2011, p. 295-314.

 

« À propos de la mise en scène du corps dans la représentation de l’épisode biblique de Suzanne et les vieillards (Espagne : XVIe-XVIIe siècles) », in Réalités et représentations du corps dans l’Europe des XVIe-XVIIe siècles, Sous la direction de Marie-Nelly Fouligny et Marie Roig-Miranda, Nancy : Université de Nancy II, 2011, vol. 1, p. 369-384.

 

« Milieu naturel et jardin à l’époque de Philippe II : à propos de l’Agricultura de jardines de Gregorio de los Ríos (1592) », in Le milieu naturel en Espagne et en Italie. Savoirs et représentations. XVIe-XVIIe siècles, Nathalie Peyrebonne et Pauline Renoux-Caron (éds.), Paris : Presses Sorbonne Nouvelle, 2011, p. 105-120.

 

« Autobiografía, intimismo y publicidad en la periferia de un libro de Ambrosio de Salazar: Espejo general de la gramática en diálogos (Rouen, 1614) », in Prácticas y discursos paratextuales en la literatura española del Siglo de Oro, Estudios reunidos por María Soledad Arredondo, Pierre Civil et Michel Moner , Madrid : Casa de Velázquez , 2009, p. 447-467.

 

« Jardín, clausura y censura: historias de tijeras en la España de los siglos XVI y XVII », in Figures de la censure dans les mondes hispanique et hispano-américain, Juan Carlos Garrot, Jean-Louis Guereña et Mónica Zapata (coordination), Paris : Indigo, 2009, p. 143-163.

 

« De Esopo a Sebastián Mey: en torno al problema de la ilustración de las fábulas » (Image et Transmission des Savoirs dans les Mondes Hispaniques et Hispano-Américains, Édition et introduction de Jean-Louis Guereña, Tours : Presses Universitaires François Rabelais, 2007, p. 299-313).

 

« Sobre las lecturas de los niños: a propósito del prólogo de Sebastián Mey a su Fabulario (1613) » (Culture et éducation dans les Mondes Hispaniques. Essais en hommage à Ève-Marie Fell, Sous la direction de Jean-Louis Guereña et Mónica Zapata, Tours : Presses Universitaires  François Rabelais, 2005, p. 311-322).

 

« La imagen de la mujer en el Fabulario de Sebastián Mey (1613) » (Figures de femmes. Hommage à Jacqueline Ferreras, Thomas Gomez (éd.), Nanterre : Université de Paris X, 2003, p. 65-83).

 

« Cuestiones de familia en los libros de enseñanza del español para extranjeros en los siglos XVI y XVII » (Famille et éducation en Espagne et en Amérique Latine. Actes du Colloque de Tours, Jean-Louis Guereña (éd.), Tours : Publications de l'Université François Rabelais, 2002, p. 259-271).

 

« La Dorotea como género abierto » (La Dorotea. Lope de Vega, Ouvrage dirigé par Monique Güell, Paris : Ellipses, 2001, p. 37-51).

 

« Fiction et jeune public en Espagne au XVIIe siècle :le Fabulario de Sebastián Mey » (Pouvoir et société en Espagne aux XVIet XVIIe siècles. Hommage du CRES à Augustin Redondo", Études réunies par Pierre Civil, Paris : Publications de la Sorbonne / Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2001, p. 155-169).

 

« Nouvelle et enfance : l'exemple de Diego Rosel » (Figures de l'enfance, Sous la direction d'Augustin Redondo, Paris : Publications de la Sorbonne / Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1997, p. 191-212). 

 

« Les femmes madrilènes vues par les personnages masculins dans la Guía y avisos de forsteros de Antonio Liñán y Verdugo » (Relations entre hommes et femmes en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles, Études réunies et présentées par Augustin Redondo, Paris : Publications de la Sorbonne / Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1995, p. 187-198).

 

« La femme, inspiratrice et réceptrice de la nouvelle aux XVIe et XVIIe siècles » (Images de la femme en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles, Études réunies et présentées par Augustin Redondo, Paris : Publications de la Sorbonne / Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1994, p. 365-379).

 

« Le corps comme métaphore dans le théâtre de Diego Sánchez de Badajoz » (Le corps comme métaphore dans l'Espagne des XVIe et XVIIe siècles, Études réunies et présentées par Augustin Redondo, Paris : Publications de la Sorbonne, 1992, p. 301-309).

 

« Corps grossier / corps policé à travers le philtre du Don Quichotte » (avec Inès RADA) (Le corps dans la société espagnole des XVIe et XVIIe siècles, Études réunies et présentées par Augustin Redondo, Paris : Publications de la Sorbonne, 1990, p. 321-334).

 

« Les parentés fictives dans la nouvelle post-cervantine de la première moitié du XVIIe siècle » (Les parentés fictives en Espagne (XVIe - XVIIe siècles), Études réunies et présentées par Augustin Redondo, Paris : Publications de la Sorbonne, 1988, p. 223-237).

 

« L'utilisation parodique des liens de parenté dans Guzmán el bravo de Lope de Vega » (Autour des parentés en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles. Histoire, mythe  et littérature, Études réunies et présentées par Augustin Redondo, Paris : Publications de la Sorbonne, 1987, p. 182-191).

 

 

Communications publiées dans des actes de colloque :

 

« Marcos narrativos ajardinados en las colecciones de novelas cortas españolas del siglo XVII », in Actas del XVI Congreso de la Asociación Internacional de Hispanistas. Nuevos caminos del hispanismo..., Pierre Civil y Françoise Crémoux (eds.), Madrid : Iberoamericana/Vervuert, 2010, pp. 109-116.

 

« Los jardines del Quijote: en torno a la naturaleza en la novela cervantina », in El Quijote en Buenos Aires. Lecturas cervantinas en el cuarto centenario, Alica Parodi, Julia D’Onofrio y Juan Diego Vila (eds.), Buenos Aires: Instituto de Filología y Literaturas Hispánicas “Dr. Amado Alonso”, Universidad de Buenos Aires y Asociación de Cervantistas, 2006, pp. 47-64.

 

« Las Aplicaciones de Diego Rosel y Fuenllana: una reflexión sobre la geografía del relato en la España del siglo XVII » (Studia Áurea. Actas del III Congreso de la AISO (Toulouse, 1993), III, Prosa, I. Arellano, M.C. Pinillos, M. Vitse (eds.), Pamplona, 1996, pp. 129-138).

 

 

 

Conférences invitées :

 

« Alejandra Pizarnik y el Siglo de Oro español », Conférence à la Hebrew University of Jerusalem, Bibliothèque du Mont Scopus, 18 décembre 2013.

 

« Sebastián Mey y su Fabulario (1613): texto e imagen, libro como objeto y recepción » (Conferencia Magistral , Instituto Superior de Formación Docente N° 29 ‘Prof. Graciela Gil’, Merlo, Provincia de Buenos Aires, Argentina, 1 de agosto de 2013; en el marco de los festejos por las Bodas de Plata del Instituto de Formación Docente N° 29).

 

« El Quijote como fábula moderna », Conférence à l’Instituto de Filología ‘Dr. Amado Alonso’, Universidad de Buenos Aires, 29 octobre 2010.

 

 

Communications à des colloques (liste établie à partir de 2005) :

 

"Sur les stéréotypes de l’homme et de la femme dans une nouvelle publiée en 1622 : El andrógino de Francisco de Lugo y Dávila", (Journée d’étude du CIREMIA, Tours,  le 19 mars 2005 ; Programme : « Stéréotypes culturels et constructions identitaires »).

 

"Los jardines del Quijote : en torno a la naturaleza en la novela cervantina", (Biblioteca Nacional de Buenos Aires dans le cadre du Congreso Internacional  « El Quijote en Buenos Aires », Universidad de Buenos Aires / Asociación de Cervantistas, Buenos Aires, 20-23 de septiembre de 2005 ; 4a. conferencia plenaria, 22 de septiembre de 2005).

 

"Sur les traces du Quichotte dans la littérature yiddish moderne : Les voyages de Benjamin III de Mendele Moischer Sforim" (à l’Instituto Cervantes de Lyon, le 14 octobre 2005, (Colloque « El primer Quijote y sus avatares literarios e iconográficos », Centre de Recherches Interdisciplinaire sur le Siècle d’Or et la Littérature des XVIe et XVIIe siècles, Université de Lyon II).

 

"Autobiografía, intimismo y publicidad en la periferia de un libro de Ambrosio de Salazar: Espejo general de la gramática en diálogos (Rouen, 1614)", (Casa de Velázquez à Madrid, dans le cadre du Colloque « Prácticas y discursos paratextuales en la literatura española del Siglo de Oro » organisé par la Casa de Velázquez, le CRES/LECEMO et le LEMSO, du 6 au 8 février 2006, le 7 février 2006).

 

"Jardín, clausura y censura : historias de tijeras en la España dorada", (Journée d’étude du CIREMIA, Tours, le 25 novembre 2006; Programme: « Censure »).

 

"Los mundos femeninos del Licenciado Vidriera: de Nuestra Señora a las otras señoras", (à l’Instituto Cervantes de Lyon, le 30 mars 2007, dans le cadre du Colloque « La femme dans la littérature et l’iconographie du Siècle d’Or », Centre de Recherches Interdisciplinaire sur le Siècle d’Or et la Littérature des XVIe et XVIIe siècles, Université de Lyon II, Lyon, 30-31 mars 2007).

 

"Marcos narrativos ajardinados en las colecciones de novelas cortas españolas del siglo XVII", (XVI Congreso de la Asociación Internacional de Hispanistas, París, del 9 al 13 de julio de 2007, Paris, le 12 juillet 2007, séance intitulée : Literatura y cultura – Arquitectura y jardines del siglo XVI al XVIII: realidades y representaciones).

 

"À propos du Quichotte comme fable moderne", (« Cervantès et le roman », Journée d’études organisée par Juan Carlos Garrot au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance à Tours le 15 février 2008).

 

"Ampliar, fijar y viajar. Sobre la problemática del movimiento textual en el Fabulario de Sebastián Mey (Valencia, 1613)", (« Éditer le Siècle d’Or : méthodes, enjeux et perspectives ». Journée d’études organisée par Anne Cayuela [axe Moyen-Âge Siècle d’Or du CERHIUS, Université de Grenoble III] à l’Université Stendhal de Grenoble le 17 octobre 2008).

 

 

« Milieu naturel et jardin à l’époque de Philippe II : à propos de l’Agricultura de jardines de Gregorio de los Ríos », (Colloque international du CRES/ LECEMO « Le milieu naturel en Espagne et en Italie (XVe-XVIIe siècles) : savoirs et représentations » (Paris, Université de Paris III, 12-13 et 14 mars 2009).

 

"Del animal colonial al animal mestizo: a propósito de la evolución de la fábula en el Río de la Plata ", (« Coloquio internacional ‘El bestiario de la literatura latinoamericana -el bestiario transatlántico-’ », Université de Poitiers, CRLA Archivos, Équipe ITEM-UMR 8132 CNRS, Poitiers, 14-16 octobre 2009).

 

 

« Le lion, l’empereur et le roi : une image controversée du pouvoir dans un livre destiné aux enfants. À propos du Fabulario de Sebastián Mey » , (Journée d’Études intitulée « Fantaisie poétique et dérision des puissants » CRAAT, E.A. 2113 et Histoire des représentations, E.A. 2115, Université François Rabelais, Tours, 13-14 novembre 2009).

 

« À propos de la mise en scène du corps dans la représentation de l’épisode biblique de Suzanne et les vieillards (Espagne : XVIe et XVIIsiècles) », (Colloque international « Réalités et représentations du corps dans l’Europe des XVIe et XVIIsiècles », Université de Nancy 2, EA 3465 ROMANIA, organisé par Marie Roig-Miranda et Mary-Nelly Fouligny : Nancy, 19-20-21 novembre 2009).

 

 

« Los itinerarios de la vida : distancias, atajos y vericuetos. A propósito de Manuelita la tortuga de María Elena Walsh », (XIe colloque ALMOREAL Chemins de traverse (Vendredi 5 et samedi 6 mars 2010), Université d’Angers, Labo 3L.AM).

 

« Cuestiones de gusto, mercado y costos : la transformación de La desdicha por la honra de Lope en Los amantes sin fortuna (Madrid, 1666) », (« Colloque international Édition et littérature en Espagne (XVIe-XVIIe siècles) », 27, 28 et 29 mai 2010, Université Stendhal Grenoble 3, Ilcea Cerhius).

 

« Le récit bref en mouvement. À propos d’une berceuse de Juana de Ibarbourou : "La loba, la loba…" dans l’Uruguay du XXe siècle », (Journées scientifiques de juin. 2e édition. Lire le récit bref. Littérature générale et littérature pour la jeunesse, Université du Maine, 17-18 juin 2010).

 

« Le portrait dans l’espace et l’espace dans le portrait dans le portrait : quelques exemples hispaniques », (Colloque International ‘Le portrait : champ d’expérimentation’, Université du Maine, 9-11 décembre 2010).

 

« Pinceladas y colores italianos en la novela corta española del siglo XVII », (Congreso Internacional. Los viajes de Pampinea : novella y novela española en los siglos de oro, 20, 21 y 22 de febrero de 2012, Universidad Complutense de Madrid, Facultad de Filología).

 

« Naipes, juego y sociabilidad : un lugar de encuentro entre los miembros de la comunidad ibérica de Amsterdam en el siglo XVII», (12ème Colloque de l’ALMOREAL, 22 et 23 mars 2012, Université du Maine-Le Mans).

 

« Sur un texte de Diego Rosel : à propos de tortues, de métamorphoses et de sensualité (Naples, 1613) », (Colloque International ‘Filiation et réécriture des Métamorphoses dans les lettres européennes’, Université de Lyon 2, 25-26 octobre 2012.

 

« Le fablier de S. Mey : illustration et réception », (Colloque international ‘La Fontaine, la fable et l’image’, Université de Paris IV-Sorbonne/Médiathèque du Grand Troyes, Paris/Troyes, 6 et 7 décembre 2012.

 

« Langues étrangères, réalités étrangères : paysages, espace et renouvellement dans l’Espagne du XVIe siècle », (Congrès International ‘La Renaissance en Europe dans sa diversité’, Université de Lorraine – ENSA LHAC – JECJ, Nancy, 10-14 juin 2013.

 

« Alejandra Pizarnik y el Siglo de Oro español », (XVIII Congreso de la Asociación Internacional de Hispanistas, Buenos Aires, 15 al 20 de julio de 2013.

 

« Récriture de l’espace italien dans le ‘Aviso IV’ de El Curial del Parnaso de Matías de los Reyes : Boccace et Bandello dans l’Espagne de 1624 » (Colloque International LECEMO, EA 3979, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 ; Boccace dans l’Italie et dans l’Espagne des XVIe et XVIIe siècles. Empreintes, emprunts et métamorphoses ; Paris, les 6-7-8-9 novembre 2013).

 

« La realidad en la ficción : a propósito de una carta de Felisardo, personaje de Lope de Vega » (Colloque International Université d’Artois, Textes et Cultures, EA 4028, Entre histoire et littérature. Mémoires du passé dans l’Espagne médiévale et classique, Arras, 13-14 novembre 2014).

 

« Acerca de una novela de María de Zayas: negritud, resabios africanos y asociaciones mágicas y demoníacas » (Colloque international, CEHA-CERCILL et CRAEC, Les minorités: science et religion, magie et superstition dans l’Espagne et l’Amérique (XVe-XVIIe siècles), Amiens et Paris, 24-25 novembre 2014).

 

 

 

Conférences aux séminaires du Labo 3L.AM :

 

« Cet objet que l’on propose à la vente : un livre intitulé Fabulario (Valencia, 1613) », Séminaire du Labo 3L.AM, Axe 1, Bibliothèque Vercors, Le Mans, 7 octobre 2010.

 

« L’homme à cheval : héros, pantin, être imaginaire…Miroirs et récritures ». Conférence à l’Université du Maine le 29 novembre 2012 (Cycle Comparatisme et récriture du Labo 3L.AM).

 

 

Organisation de colloques et expositions :

 

Copello, Fernando et Aurora Delgado-Richet, Colloque international « Le portrait : champ d’expérimentation », Bibliothèque Vercors, Université du Maine, 9-11 décembre 2010 (Labo 3L.AM).

 

Copello, Fernando et Sandra Contamina, Journée d’étude « L’homme et l’animal dans leurs représentations (livresques, théâtrales, picturales…) : figures et symboles entre l’Antiquité et les temps modernes », Bibliothèque Vercors, Université du Maine, 11 octobre 2013 (Labo 3L.AM).

 

Exposition « Alejandra Pizarnik. Enquête topographique. Lieux de création et de vie », Bibliothèque Vercors, Université du Maine, 23 septembre-5 novembre 2014 (Labo 3L.AM, Librairie l’Herbe entre les dalles, Salon du livre du Mans).

 

Responsabilités administratives :

 

Directeur du Département d’Espagnol de l’Université du Maine (septembre 2010-août 2013).

 

Co-responsable du Master Recherche Lettres et Langues de l’Université du Maine (à partir de mars 2014).

 

Membre du conseil du Labo 3L.AM (à partir de décembre 2009).

 

Autres :

 

Membre du jury du CAPES externe d’Espagnol (sessions 2007, 2008, 2009 et 2010).

 

Membre associé du centre de recherches CRES/LECEMO (Université de la Sorbonne Nouvelle).