LE NAN Frédérique

Maîtresse de Conférences Habilitée à diriger des recherches en Littérature et Langue du Moyen Âge.

 

 

 

THÈMES DE RECHERCHE

Manuscrits médiévaux et éditions de textes ; roman, poésie, chansons de geste ; littérature et genre, Occitanie médiévale, « Voix de femmes » et auctorialité féminine ; littérature et patrimoine ; Histoire de la langue, dialectologie, lexicologie diachronique.

 

PUBLICATIONS

  •  Livres

 

  •  Directions d’ouvrages

 

  • Articles récents parus ou à paraître dans des revues à comité de lecture

« Des idées de la joie des femmes dans Le Livre des Manières d’Etienne de Fougère à l’ ‘art de la joie’ en poésie (à paraître dans la revue PRIS-MA, Université de Poitiers, en cours)

« Voies du désir et vocalité désirante dans les chansons de femmes d’oc et d’oïl (XIIe et XIIIe siècles) »,  Le désir : Or se cante, or se conte, Revue des langues romanes, Presses universitaires de la Méditerranée, t. CXVIII, 2014, n° 2, p. 381-402.

 

  • Participation à des Mélanges

« De la pastoreta occitane à l’allégorie princière. L’exemple de Regnault et Jeanneton, pastorale de René d’Anjou », Hommage au Professeur Gilles Roussineau (en cours).

« L’animal en poésie ou la voix du poète », in Bestiaires, op. cit., p. 97-110.

« Avant-propos », co-écrit avec I. Trivisani, in Bestiaires, Hommage à Arlette Bouloumié, sous la direction de F. Le Nan et I. Trivisani, Angers, Presses universitaires d’Angers (coll. « Nouvelles Recherches sur l'Imaginaire »),2014, t. 36, p. 7-15.

 

  • Communications publiées dans des actes de colloque

« “Escrivaines” et artisanes : écrire pour vivre au Moyen Âge dans les rues de Paris », Communication pour le colloque international Être parisienne : des femmes dans la ville (Moyen Âge-XVIIIe s.), organisé par la SIEFAR le 17-18 mars 2017, à paraître fin 2018.

« Introduction » (co-signée), in Ch. Bard et F. Le Nan (dir.), op. cit.

« Les mots pour dire le genre (et le « mauvais genre ») au Moyen Âge. Du côté de Jehane l’escrivaine, de l’autrice, la prostituée et la lesbienne », in Ch. Bard et F. Le Nan (dir.), Les Marques du genre, à paraître aux éd. du CNRS en février 2019.

« Avant-propos », « Introduction » et « conclusion », in Voix de femmes dans le monde. Au prisme du genre…, id.

« Que sont les poétesses devenues ? Enquête sur l’image, la voix et le genre dans l’Occitanie médiévale »in Voix de femmes dans le monde. Au prisme du genre…, op. cit., p. 183-207.

« Na Bieiris de Roman, poétesse occitane du XIIIe siècle, ou le genre auctorial en question », in Voix de femmes dans le monde. Au prisme du genre dans la littérature et des arts, dir. F. Le Nan, Andrea Brünig et Catherine Pergoux-Baeza, Rennes, PUR (coll. « Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire »), 2018, t. 40, p. 29-47.

« Bris de textes et autres fragments poétiques en Occitanie médiévale. Une question de genre et de discrimination ? », p. 87-103, in Fragments, dir. F. Daviet-Taylor et L. Gourmelen, PUR (coll. « Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire »), n°39, 2016, p. 87-103.

« Formes et figures de la supplication amoureuse dans la chanson d’oc et d’oïl (1130-1200) », La Supplication, Colloque International du 29 sept. au 1er oct. 2011, Université d’Angers, Actes publiés sous la direction d’A.-S. Dufief, P. Bruley et L. Albert, Rennes, Presses universitaires de Rennes (coll. « Interférences »), 2015.

« Poétique d’un genre : des pastoretas aux pastourelles dramatiques et allégoriques », Actes du colloque du 28 et 29 mai 2010 consacré à La Chanson de trouvères – Formes, registres, genre ‑ études réunies par M.-G. Grossel, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes (coll. « Pratiques et Représentations », n° 3), 2012, p. 151-171.

 Expérience paysagère et noblesse dans la poésie courtoise des troubadours », Plus noble que le roi. Représentations littéraires de la noblesse, dir. A.-S. Dufief, Angers, Presses de l'Université d'Angers, 2011, p. 11-25.

« Écriture des confins et confins de l’écriture dans la Continuation de Perceval par Gerbert », 3ème journée d’études consacrée aux « Histoires de Bretagne, 2. Itinéraires et Confins », 4 juin 2010, publié sous la direction d’H. Bouget et M. Coumert, Brest, Université de Bretagne occidentale, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 2011, p. 237-252.

 

  • Communications lors de colloques, journées d’étude ou dans le cadre de séminaires (sans actes ou en attente de publication)

« Quand le livre est pérégrin. L’exemple de l’Occitanie médiévale entre conservation et fragmentation, performances et mutations », communication donnée à l’occasion de la journée d’études sur « Les textes voyageurs », vendredi 23 nov. 2018, salle F. Kahlo, MRGT, Université d’Angers, groupe « Porosités 12-18. 3L.AM ».

« Dire le genre au-delà des polémiques. Du mot au fait littéraire », Séminaire GEDI-3L.AM, Le Mans, Université du Maine, salle Belon, sept. 2016.

 « Imaginaire du « Moi » et écritures de soi dans les oeuvres de femmes du XIIe au XVe siècle », conférence donnée le 4 novembre 2015 à la MRGT, Université d’Angers, dans le cadre d’un cycle de conférences organisé par les doctorants de l’association Franco-Unis, Laboratoire CERIEC, SFR Confluences.

 « La voix et le genre. Du côté des poétesses en Occitanie médiévale », communication donnée dans le séminaire du programme GEDI, Genre et discriminations (dir. Ch. Bard), axe 2 « Voix de femmes », le 28 avril 2015, Université d’Angers, SFR Confluences, MRGT.

 « Que sont les poétesses devenues ? Enquête sur l’image, la voix et le genre dans l'Occitanie médiévale », journée d'études organisée par G. Leduc et M. Reid, Université de Lille III, MSH, le 27 mars 2015.

 « Aux sources de l’injure sexiste et lesbophobe. Le cas d’un moraliste français du XIIe siècle, Étienne de Fougères », journée d'études du 14 novembre 2014, Injures sexistes et LGBT-phobes, organisée par Ch. Bard, programme GEDI « Genre et discriminations sexistes et homophobes », Université d’Angers, SFR Confluences, MRGT (en attente de publication).

 « Le mécénat féminin au Moyen Âge. À l’aube des genres littéraires ». Le phénomène académique. Mécénats et Académies : puissance des réseaux et poids normatif : communication donnée à Nantes le mardi 8 avril 2014 dans le cadre de la journée d’études CPER 10 LLSHS.

 « Les sources du ms. Houssemaine et l’infléchissement de la matière littéraire. État de la question ». Colloque organisé par le CERIEC et le CERHIO, consacré à La Geste des Comtes de Dammartin (21 novembre 2013), dir. E. Mathieu et J.-M. Matz, Université d’Angers), SFR Confluences, MRGT.

 « Comment faire trace ou le silence des femmes dans la lyrique occitane », conférence donnée le 7 mai 2013 dans le cadre du séminaire « Les Mardis du Genre » (dir. Ch. Bard), SFR Confluences, Maison de la Recherche Germaine Tillion.

 

RESPONSABILITÉS SCIENTIFIQUES

- Depuis janvier 2016 : Membre du Conseil Scientifique du GIS Institut du Genre.

- Membre d’un réseau de recherche : Depuis septembre 2013, membre du RING (Fédération de recherche sur le genre).

- Depuis sept. 2015 : Membre du Bureau Élargi de la SFR Confluences, UA, du Conseil de Direction en tant que coordinatrice de la « Commission Confluences Culturelles ».

- De juillet 2014 à décembre 2016 : Déléguée pour le CERIEC au CCRRDT (Comité Consultatif Régional pour la Recherche et le Développement Technologique) des Pays de la Loire.

- De 2010 à 2012 : Membre élu du Conseil scientifique de l'UA en qualité d'HDR.

 

ANIMATION DE LA RECHERCHE

Actuellement responsable de la Commission Confluences Culturelles de la SFR Confluences, UA, organisation d’événements culturels et scientifiques, cycles de conférences (les « Mardis de Confluence ») et réalisation de partenariats (conventions avec le théâtre Le Quai, le Théâtre de la Chaise Rouge, l’Herberie à Pouancé, etc.). Depuis 2015 (date de sa création), animation des deux réunions annuelles, bilan d’activités à l’occasion de chaque AG de la SFR (en COS et en plénière) depuis 2016.

  •  Direction d’une collection

Co-directrice de la collection Nouvelles Recherches sur l’Imaginaire (NRI) depuis sept. 2013. Le n° 36 Bestiaires (en hommage à Arlette Bouloumié) est paru aux PUA en déc. 2014 avec une mise en ligne fin 2015 sur http://books.openedition.org/ et rétrospectif des numéros de Recherches sur l’Imaginaire de 2002 à 2013 (n° 28 à 35). Le n° 37 Traces du végétal est paru aux PUR en déc. 2015 (mise en ligne, id.) et le n°38, Fragments, en 2016. Le volume La Vie élégante, n° 39 (en hommage à Anne-Simone Dufief, professeure émérite) a été publié en 2017 et Voix de femmes dans le monde, n° 40, en 2018.

  • Direction de thèse
    Une thèse en cours (6ème année) par Laure-Emmanuelle Cremona. Titre : La construction identitaire dans le cycle de Guillaume d’Orange. 1ère inscription en octobre 2012 auprès de l’Ecole doctorale SCE de l’Université d’Angers.

    Suivi des doctorants : Membre du CS de la JE des doctorants Folklore et francophonie, le 6 mai 2015, Université d’Angers, SFR Confluences, ED SCE (dir. Y. Denéchère).

    Co-organisatrice de la Nuit des chercheurs 2014 (C. Auroy et F. Le Nan avec le concours des doctorantes du CERIEC).

  • Jury de concours

    De 2002 à 2006 et de 2008 à 2014 (bis), soit 13 sessions : Membre de la commission d'ancien français et de grammaire pour les jurys du CAPES externe de Lettres Modernes.

  • Membre d’un projet scientifique

    - Depuis 2014, Membre du Comité de Direction Élargi de GEDI, Projet régional en réponse à l’APPEL « Émergence collective », porté par SFR Confluences de l’Université d’Angers, piloté par C. Bard, habilité par la MSH Ange-Guépin de Nantes.

    - Co-responsable de l’axe 2 de GEDI : « Genre et Voix des créatrices ».
    Organisatrice du séminaire de recherche de l’axe 2 de GEDI, mensuel et interdisciplinaire :
    Le séminaire porte sur le genre en littérature, il est consacré aux traces les plus anciennes d’une production attribuée à des femmes (Antiquité et Moyen Âge), à la place des femmes auteurs, auteures, autrices dans le discours critique (en France et à l’étranger) et à leur reconnaissance au sein de l’institution universitaire.
    - De juin 2014 à mai 2015, ont été entendues dans ce séminaire les communications d’Andrea Brünig et de Catherine Pergoux-Baeza (Univ. d’Angers), de Sandra Boehringer (Univ. Strasbourg), Taïna Tuhkunen (Univ. d’Angers), Benaouda Lebdaï (Univ. du Maine), Julien Kilanga et Nadia Maillard (Univ. d’Angers), Martine Reid (Univ. de Lille III), Gabriella Tegyey (Univ. de Debrecen), Frédérique Le Nan (Univ. d’Angers).
    - De juin 2015 à décembre 2016 : Nadja Maillard (Univ. d'Angers) et Violaine Bigot, (Paris 3) ; Elke D’Hoker (KU Leuven - University of Leuven, Faculty of Arts), Jean-Michel Yvard, (Univ. d’Angers); Gelareh Yvard-Djahansouz (Univ. d’Angers), Emilie Lehours (Univ. de Nantes) ; Christine Planté (Univ. de Lyon 2. Faculté LESLA).

  • Co-organisatrice de quatre journées d’études dans le cadre de GEDI

-  JE Ecriture, femmes et engagement. Une question de genre, le 10 nov. 2016, suivie d’une table ronde en présence de deux romancières Laura Alcoba et Nadia Sebkhi à la Bibliothèque Toussaint d’Angers. Cette dernière manifestation mettait en avant la relégation des femmes auteurs dans la sphère du privé et de l’intime alors même qu’elles ont été des actrices d’un engagement littéraire manifeste, en France, en Italie, Angleterre et USA, sous les plumes (de manière non exclusive) de Dhuoda, Christine de Pizan, Eleonora De Fonseca Pimentel, Charlotte Brontë, Annie Besant, Sylvia Plath, Rachel Carson et Nadine Gordimer.

- JE Genre, art et mémoire, le 14 juin 2016 suivie de la projection du film Hannah Arendt (2012) Margarethe von Trotta, en partenariat avec le cinéma « Les 400 Coups » d’Angers. Cette journée avait pour visée la rencontre entre diverses techniques artistiques (cinéma, peinture, photographie, miniature au sein de manuscrits médiévaux, roman graphique, bande dessinée, etc.) et le texte littéraire : expression visuelle intrinsèque à la création ou encore ouvrage littéraire revisité par une autre main et d’autres modes de réalisation artistique.

- JE Des femmes en littérature. La voix, le jeu et le genre, le 16 juin 2015. Les travaux portent sur la manière de penser ce concept dans la production des oeuvres attribuées à des femmes dans les domaines allemand, anglais, espagnol, français, hongrois italien, et de la francophonie, sur l’incidence des contextes historiques et politiques, sur les postures et stratégies qui accompagnent la réalisation de cette production, sur la réception de leur œuvres, relayée par le discours critique et leur représentation dans l’histoire littéraire, en France et à l’étranger.

- JE pour le lancement de l’axe 2 « Voix de femmes », le 14 mars 2014, réunissant des membres du CERIEC, du CRILA et du 3L.AM, les membres de divers laboratoires ligériens, ainsi que des partenaires associés au projet GEDI en France (Lille III, Strasbourg, etc.) et à l’étranger (Hongrie, Liban, Nouvelle République du Congo, etc.).

 - Membre du comité scientifique de l’Université d’Été de GEDI en juin 2016.

- Membre du séminaire « Histoire et Genre » animé par Ch. Bard, N. Hanafi et D. Niget en 2014-2015.

- Mission à l’étranger du 2 juin au 6 juin 2014 à la Bibliothèque Vaticane pour la consultation de manuscrits médiévaux (occitans et italiens des XIIIe et XIVe siècles).

- Création d’un contrat d’IGE (GEDI), du 2 mai au 31 mai 2014, pour la réalisation d’un référentiel bibliographique sur le genre en littérature. Sur cet emploi a été recrutée Laure Cremona, doctorante au 3L.AM) (dir. F. Le Nan).

Autre : Antérieurement, organisation de colloques, journées d’études et conférences dans le cadre du laboratoire CERIEC

  • Le 11 décembre 2013 : organisation de la conférence de M. Jean-René Valette, Professeur à Paris-10, Nanterre : « Femmes troubadours de Dieu. Littérature courtoise et mystique rhéno-flamande (XIIe-XIIIe siècle) », MRGT, amphi Tillion.
  • Le 28 mars 2012 : organisation de la conférence de M. Gilles Roussineau, Professeur à Paris IV intitulée « Regnault et Janneton de René d’Anjou », UA, amphi La Passerelle.
  • Le 09 mars 2012 : co-organisation d’une journée d’études consacrée au « Bestiaire en littérature » en hommage à Arlette Bouloumié, Université d’Angers, Maison de la recherche Germaine Tillion.

 

ACTUELLEMENT

  • Organisation en cours de colloques et congrès

- Depuis septembre 2018, co-organisation (avec F. Le Blay et F. Hourmant) d’un colloque sur Bonheur en Droit et Littérature. Thématique en cours de réalisation : « Les lieux construits du bonheur », dans le cadre du Programme de recherche Bon-Droit, DEG (dir. Félicien Lemaire), prévu en octobre 2019.

- Depuis juin 2018, co-organisation matérielle et scientifique du prochain Congrès du Genre (GIS Institut du Genre/UA qui se tiendra à Angers, DEG, août 2019.

 

  • Organisation d’événements culturels et scientifiques

Membre du comité de pilotage de la Fabrique-Le Quai (dir. F. Bélier-Garcia), NTA, depuis 2015.

Deux présentations d’un ouvrage en juin 2018, à la Bibliothèque municipale de Segré, puis à l’Espace Femmes à Angers, dans le cadre du Prix du roman Cezam (21ème édition), le roman historique d’Aline Kiner, La Nuit des Béguines, paru en 2017.

Participation à une table de ronde, dans le cadre des « Mardis de Confluences » sur les Populismes, UA, Quatre. Espace culturel, le 5 novembre 2017 : « Les mots pour dire le populisme ».

Conférence donnée le 17 décembre 2015 au Lycée David d’Angers dans le cadre de la semaine « Pas comme Davi’tude », sur les « Voix de femmes au Moyen Âge ».

Conférence donnée à deux voix avec Chadia Arab (géographe, chargée de recherche au CNRS, UMR ESO – 6590), à l’UA, Faculté des Sciences en 2015, dans le cadre du Passeport Recherche, Terres des Sciences, pour des lycéens d’Angers et leurs professeurs.

Participation à la 1ère table ronde de la programmation donnée au Quai dans le cadre de la Fabrique-Le Quai, le 10 décembre 2015 : « ‘Francité’, French touch, identité française ? Import/export dans la langue française ? », en présence d’Henriette Walter, professeure honoraire des Universités, Françoise Argod-Dutard Présidente du conseil scientifique des Lyriades et Professeure de langue, Albin Wagener, Doyen de la Faculté des Humanités, F. Sablayrolles, Professeur de langue, et Frédérique Le Nan, MCF HDR en littérature et langue du Moyen Âge. Table ronde suivie de la pièce Trissotin ou les femmes savantes, mise en scène par Macha Makeïeff.