SEBAUX Gwénola

Professeur en Études germaniques

 

 

Thèmes de recherche

 

 

Migrations - Politique migratoire de la RFA- Minorités allemandes en Europe centre-orientale - Nation - Nationalité – Citoyenneté - Mémoire - Aussiedler.

 

 

Publications

 

  • Ouvrage

 

 

  •  Articles dans des revues à comité de lecture

 

2015, "Die Banater Deutschen im frühen 21. Jahrhundert - Zwischen Mythos und Wirklichkeit" in: Spiegelungen. Zeitschrift für deutsche Kultur und Geschichte Südosteuropas, ("Multikulturelles Banat"), Heft 2/2014, Jg. 9

 

Oct.-déc. 2014, « Immigration, intégration : l’Allemagne sur la voie de la modernité » in : Allemagne d’aujourd’hui n° 210, p. 154-168.

 

 

2013, « Législatives 2013 : la campagne tranquille d’une République "confortable" » in : Allemagne d’aujourd’hui n° 206 (oct.-déc. 2013), p. 158-176.

 

 

2009, « Politique d’intégration et intégration politique : la grande coalition et les ‘nouveaux Allemands’ au miroir des législatives de 2009 » in : Allemagne d’aujourd’hui N° 190, oct-déc. 2009, p. 164-176.

 

 

2009, « L’Allemagne pays d’intégration : lorsque les politiques écoutent les sociologues » in : Revue d’Allemagne (2), 2009, p. 133-150.

 

 

2007, « La loi sur l’immigration. Un nouveau paradigme ? » in : Allemagne d’aujourd’hui, N° 180, avril-juin 2007, p. 28-51.

 

 

2006, « Regard français sur un phénomène migratoire historique : le retour des (Spät)Aussiedler en République fédérale d’Allemagne (1950-2005) » in : Sociologia Internationalis. Internationale Zeitschrift für Soziologie, Kommunikations- und Kulturforschung, Heft 1, Berlin 2006, p. 57-84

 

 

 

  • Chapitres d’ouvrage

 

 

 

2013, « Dualité spatiale et culturelle: les minorités allemandes de Haute-Silésie et de Mazurie » in Françoise Lartillot & Ulrich Pfeil (Ed.), Construction de l'espace dans les cultures d'expression allemande, Berne, Peter Lang, p. 177-191.

 

 

2011, « Incidences socio-économiques et démographiques de l’immigration des Aussiedler en RFA : les ressorts stratégiques de leur implantation spatiale » in Serge Gouazé, Anne Salles, Cecile Prat-Erkert (Ed.), Les enjeux démographiques en France et en Allemagne : réalités et conséquences, Villeneuve d’Ascq, Septentrion, p. 235-250.

 

 

2011, « Symbolique et dialectique des lieux de la mémoire allemande en Europe centrale et orientale. Le double héritage : entre ignorance et reconnaissance » in Dorle Merchiers & Gérard Siary (Ed.), Transmission de la mémoire allemande en Europe centrale et orientale depuis 1945. Spuren deutscher Identität in Mittel-und Osteuropa seit 1945, Berne, Peter Lang, p. 293-307.

 

 

2011, «République fédérale d’Allemagne : une patrie idéale pour un idéal d’immigrant ? Le cas des Aussiedler, ces immigrants privilégiés», in Jacqueline Bel (Ed.), L’idéal : Figures et fonctions. Les Cahiers du Littoral I/n°9, Aix-la-Chapelle, Shaker Verlag, p. 331-344.

 

 

2011, « Religion, liens familiaux : aide ou entrave à l’intégration ? Le cas des Aussiedler », in Anne Saint Sauveur-Henn (Ed.), Migrations, intégrations et identités multiples, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, p. 191-204.

 

 

2010, « Colonisation germanique en Europe centre-orientale : entre expansionnisme et implantation pacifique » in Christine de Gemeaux (sous la dir.), Empires et colonies. L’Allemagne, du Saint-Empire au deuil postcolonial, Clermont-Ferrand, PUBP, collection Politiques et Identités, p. 65-94.

 

 

2010, « Entre Heimat et Vaterland. Le double patriotisme des Auslandsdeutsche d’Europe centre-orientale et d’Asie » in François Genton et al. (Ed.), Heimat. La petite patrie dans les pays de langue allemande, Chroniques allemandes n° 13, Grenoble, Ellug, p. 405-418.

 

 

2009, „Vom Aussiedleraufnahmegesetz zum Zuwanderungsgesetz : Bundesdeutsche Repatriierungspolitik zwischen moralischer Pflicht und politischem Kalkül“ in Anna Mrozewska (Ed.), Zeszyty Naukowe Instytutu Neofilologii i Komunikacji Spolecznej Nr. 2, Philologische Ostsee-Studien, Koszalin, Zapol 2009, p. 383-395.

 

 

2007, « Nation allemande et stratégie migratoire de la République fédérale d’Allemagne : paradoxe identitaire ». Cahiers du Mimmoc, Numéro 3 – Juillet 2007.
http://edel.univ-poitiers.fr/cahiersdumimmoc/document418.php

 

 

2007, « Les colonies d’Orient : trait d’union entre les aires orientale et germanique » in : Philippe ALEXANDRE, Sylvie GRIMM-HAMEN (sous la dir.), L’Orient dans la culture allemande aux XVIIIe et XIXe siècles, Presses Universitaires de Nancy 2007, p. 159-172.

 

 

2006, „Migration von Ost nach West : Gewinn oder Verlust ?“, in : Anton STERBLING (Hrsg.), Migrationsprozesse. Probleme von Abwanderungsregionen. Identitätsfragen. Beiträge zur Osteuropaforschung, Band 12, Hamburg 2006, p. 151-165.

 

 

 

  • Conférences invitées

 

 

„Die „Repatriierung“ der (Spät)Aussiedler aus Mittel- und Osteuropa und der Ex-Sowjetunion in die Bundesrepublik Deutschland – ein gelungenes Migrationsmanagement?“Universität Wien (Fakultät für Sozialwissenschaften) - Institut d’anthropologie culturelle et sociale (Wednesday-Seminar des Instituts für Kultur- und Sozialanthropologie), 18 mai 2015

 

„Deutsche Migrations- und Integrationspolitik“Katholieke Universiteit Leuven, Anvers, 2 avril 2014

 

„Banater Deutsche – Auto- und Heteroidentitäten“ (Bachelor-Kurs « Varietäten des Deutschen“Universität Osnabrück (Germanistik)), 4 juin 2013

 

„Identitätsfragen der Banater Schwaben im europäischen Kontext. Die Banater Deutschen im Spannungsfeld zwischen Identitätsbewahrung und Identitätswandel".

 

„Die deutsche Minderheit im Banat nach 1945. Zwischen Zwangsanpassung und Widerstand“, Otto-Friedrich-Universität Bamberg, 14 mai 2014.

 

 

« Une minorité oubliée : les Allemands du Banat roumain », Conférence ouverte au public, Centre Ligérien d’Études Roumaines, Université d’Angers, 4 avril 2013.

 

 

Privilegierte Migrationspolitik in Deutschland 1950-2012: Das Beispiel der Rumäniendeutschen“, Département de Sciences politiques (DAIBES- Deutsche Abteilung für internationale Beziehungen und Europastudien), Universitatea de Vest, Timişoara (Roumanie), 14/18-05-2012.

 

 

« Etude comparée - Les Allemands du Banat en Roumanie et en Allemagne », Département d’Anthropologie culturelle, Universitatea de Vest, Timişoara (Roumanie), 14/18-05-2012

 

 

Identitätsfragen der Banater Schwaben im europäischen Kontext. Die Banater Deutschen im Spannungsfeld zwischen Identitätsbewahrung und Identitätswandel”, Centre international de recherche « Orientations culturelles et configurations sociétales en Europe sud-orientale » (Kulturelle Orientierungen und gesellschaftliche Ordnungsstrukturen in Südosteuropa), Université Friedrich-Schiller, Iéna, 1-12-2010.

 

 

 

  •  Communications à des colloques

 

« La punition des Allemands d’Europe centre- et sud-orientale et d'URSS après 1945 : Genèse d’une rémigration durable », colloque international à l’Université de Rennes 2, 11-12 juin 2015, sur le thème : « Pour une histoire transnationale des épurations en Europe au sortir de la Seconde Guerre mondiale»

 

« L’Allemagne peut-elle (doit-elle / veut-elle) assumer un leadership européen en matière migratoire ? », colloque international Université Galatasaray, Istanbul, 4-5 mai 2015, sur le thème : « Visions croisées autour des frontières européennes : mobilité, sécurité et frontières»

 
 

« Les Allemands du Banat. Fuite, émigration, éclatement d’une collectivité historique », colloque international « Représentations transnationales de la fuite et de l’expulsion des Allemands après la Seconde Guerre mondiale - Transnationale Repräsentationen von Flucht und Vertreibung der Deutschen nach dem Zweiten Weltkrieg », Université de Lille III, 20-22 mars 2014.

 

 

« (Re)constructions identitaires par-delà les frontières : le cas des Allemands du Banat », colloque international « Identités, migrations et mobilités transnationales en Europe aux XXe et XXIe siècles » Université catholique de l’Ouest, Angers, 12-13 décembre 2013.

 

 

« The Banat Germans in the early 21st Century. Which Heritage? Which Memory? Which Identity » (keynote speaker), colloque international et pluridisciplinaire « Regional Identity and Social Cohesion », Universitatea de Vest, Timisoara (Roumanie), 24-26 octobre 2013.

 

 

« Identité nationale versus identité culturelle : l’Allemagne, une "Kulturnation" réinterprétée ? », colloque international « Mutations identitaires en Europe à l’aube du XXIe siècle. Entre idée européenne et traditions nationales : Transmission et diffusion d’identité », Université du Maine/Paderborn, 25-27 février 2013.

 

 

« Citoyenneté et identités nationales dans l’Allemagne “post-nationale”. Une approche critique. » Journée d’Etude « Histoire, mémoire et héritage de la colonisation en Europe », Université d’Angers, 25 janvier 2013.

 

 

« Communauté de destin versus communauté d’intégration : d’une utopie à l’autre ? Les défis de l’Allemagne post-migratoire », colloque international « Migrations, représentations, intégration ? Le modèle luxembourgeois à la lumière d’autres modèles européens », Université du Luxembourg, 15-16 novembre 2012.

 

 

 Responsabilités administratives

 

 

Coordinatrice de l’équipe de recherche LÉMIC (Littératures, étrangéité, mutations, identités culturelles), UCO Angers.

 

Responsable du Master LACISE (Langues, Communication interculturelle et Stratégie d’entreprise).

 

 

 Autres

 

Organisation et coordination scientifique du Colloque international et interdisciplinaire « Processus de transmission dans les familles de migrants ou issues de l’immigration. Regards croisés dans les États de l’Union Européenne », 15-16 octobre 2015 à l’Université catholique de l’Ouest (UCO)

 

Organisation et coordination scientifique du Colloque international et interdisciplinaire « Identités, migrations et mobilités transnationales en Europe aux XXe et XXIe siècles », Université catholique de l’Ouest, Angers, 12-13 décembre 2013.

 

 

Co-organisation et coordination scientifique du Colloque international "Catalogues de connaissances: recension et réutilisation des savoirs et savoir-faire culturels", Université Catholique de l'Ouest, Angers, 30 -31 mai 2013.

 

 

Co-porteur (avec Daniel Lévêque et Laura Naudeix) du projet « Transmissions – transmutations », lié au programme de recherche de l’UCO « Appropriation et transmission des œuvres et des savoirs ».

 

 

Membre du comité de lecture de l’ouvrage de Valérie de Daran et Marion George « Österreich und Österreichwahrnehmung – Umrisse einer literarischen und kulturellen Identität » (à paraître 2013-14, aux éditions Peter Lang).

 

 

Membre du Comité scientifique du colloque international « Regional Identity and Social Cohesion », Universitatea de Vest, Timisoara (Roumanie), 24-26 octobre 2013.

 

 

Membre du Comité scientifique du colloque international « Représentations transnationales de la fuite et de l’expulsion des Allemands après la Seconde Guerre mondiale - Transnationale Repräsentationen von Flucht und Vertreibung der Deutschen nach dem Zweiten Weltkrieg, Université de Lille III, 20-22 mars 2014.

 

 

Traduction de l’article de Monika MATTES : « Travail, migration et genre. Les travailleuses immigrées en RFA 1970-1973 » in Anne Saint Sauveur-Henn (Ed.), Migrations, intégrations et identités multiples, Paris, Presse Sorbonne nouvelle 2011, p. 205-215.

 

 

Membre du Jury de thèse de Mme Laetitia MICHEL « Fuite, expulsion, intégration. Le sort des populations allemandes originaires des anciens territoires occidentaux du Reich au lendemain de la Seconde Guerre mondiale » (Dir. Jérôme Vaillant), Université de Lille 3, 10-12-2010.

 

 

Membre du Jury, et rapporteur de thèse de Mme Isabelle QUIRIN-HÉMONT «La germanisation par l’école en Alsace-Moselle et en Poznanie : une politique coloniale ?» (dir. Christine DE GEMEAUX) Université François-Rabelais de Tours, 9-10-2014.

 

 

Direction de thèse en cotutelle franco-allemande d’Andrea Micke-Serin (D2): « Hermann Fürst von Pückler-Muskau (1785-1871) als Kulturvermittler zwischen Deutschland und Frankreich. Untersuchung anhand seines Briefwechsels zwischen 1848 und 1871 ».

 

 

Direction de thèse de Véronique MATHIEU (D1) : « Faire mémoire ensemble: de l'impensable à l'évidence. Les commémorations franco-allemandes depuis Verdun en 1984 ».