SOCCARD Sophie

Maître de Conférences - Civilisation Britannique XVIIe et XVIIIe siècles

 

 

 

 

Thèmes de recherches

 

Histoire des Idées et Civilisation Britannique aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles :

- Tolérance : Du Legs anglo-saxon à la définition de la laïcité civile.

- Représentation du pouvoir : problématiques esthétiques et poétiques.

 

Publications

 

Publication d'un roman de jeunesse : 

 

Sophie Soccard, Harriet Tubman, les Trains de l’Espoir, Paris : Editions du Siamois, 2015

 

Articles dans des revues à comité de lecture :

 

Sophie Soccard, « Encadrer la Liberté de conscience ? La première proposition Lockéenne dans Two Tracts », Religion et Contestation, (dir. Jérôme Grosclaude), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2016.

Sophie Soccard, “Locke and the Jews: Remembering the Christian Reading of Jewish Prophecies”, Parcours Judaïques, Thinking and Imagining Existence, (dir. Danièle Paycha), Nanterre: CREA, 2011.

Sophie Soccard, « Les athées exclus de la tolérance chez Locke : l’envers théorique d’une convention politique », Revue de la Société d’Etudes Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe Siècles, Lille : Presses Universitaires de Lille,2008, n°65, 22 pages.

Sophie Soccard, « Ambiguïté générique de la controverse Locke/Stillingfleet : quelques figures marquantes de l’histoire de la philosophie et de la religion au XVIIe siècle en Grande-Bretagne », Revue CERCLES, 16.2, 2006, http://www.cercles.com/n16/2/soccardpdf, 11 pages.

 

Chapitres d’ouvrages :

 

Sophie Soccard, « Barons contre Braconniers», Conflit, (dir. E.Elmaleh, X. Lachazette et JP Melchior), Rennes, Eric Jamet éditeur, mars 2018.

Sophie Soccard, « De l’indéfinissable erreur à l’intolérable faute : Errements de la conscience sincère dans quelques écrits de John Locke sur la tolérance », Erreur, Faute, péché : le concept de faute dans les textes littéraires, philosophiques et théologiques de 1453 à 1715. Paris : l’Harmattan, 2013.

Sophie Soccard, “Antipopery in Late Seventeenth Century England: Forms and Structure of an obsessive fear”, L’Obsession à l’Oeuvre : Littérature, cinéma et société en Grande-Bretagne, (dir. J.F. Baillon et P. Veyret), Bordeaux : Climas, 2012.

Sophie Soccard, «Portraits d’une reine : enjeux politiques et finalités poétiques dans certaines représentations picturales d’Elisabeth I d’Angleterre », Le Portrait, champ d’expérimentation, (dir. F. Copello et A. Delgado), Rennes : Presses Universitaires de Rennes,  2011, 12 pages.

 

Sophie Soccard, « Les Jardins Allégoriques d’Elisabeth Ire d’Angleterre », dans Paysages ou les reliefs du texte, Du paysage naturel au paysage urbain, Au-delà du Paradis… En-deçà de l’enfer ? (dir. Anne Gimbert), Paris : Michel Houdiart Editeur, 2011.

 

Sophie Soccard, « John Locke », Guide de la Littérature Anglaise des origines à nos jours, Jean Pouvelle (dir.), Paris : Ellipses, 2008. (Article consacré à la vie et l’œuvre de John Locke avec traductions originales)



Recensions

2008, Review : Min Wild, Christopher Smart and Satire: ‘Mary Midnight’ and the Midwife, Aldershot: Ashgate,. http://www.cercles.com/review/r46/Wild.html

 

2006, Review : Alexandra Walsham, Charitable Hatred, Tolerance and Intolerance in England, 1500-1700, Manchester : Manchester University Press, in Revue de la Société d’Études Anglo-Américaines des XVIIème et XVIIIème siècles, p. 362-364.

 

Communications publiées dans des actes de colloque :

 

« De la théorie de John Locke sur la tolérance : pertinence contemporaine d’une analyse empirique », Actes du Colloque HIEROS : Les organisations spirituelles non religieuses face aux défis du XXIe siècle, Clermont-Ferrand, Février 2015.

 

Conférence invitée

 

« Les Jardins emblématiques d’Elisabeth Ière », Conférence pour le CUEP de l’université du Maine, novembre 2009.

 

Communications à des colloques

 

 

Sophie Soccard, « La frontière invisible : Poétique et politique du saut-du-loup dans le jardin anglais du dix-huitième siècle», Journée d’études 3L.AM/Amicae-Alliance Europa « Les représentations des frontières dans les arts »Université du Maine, 16 juin 2017.

 

Sophie Soccard, « Les objets coloniaux au British Museum », Colloque Raconter l’Autre (axe 10 projet CPER « Les Sujets de l’Empire », Angers, Musée des Beaux-Arts, 2015.

 

Sophie Soccard, « Stratégies auto-biographiques de Lucy Hutchinson dans Memoirs of Colonel John Hutchinson », Colloque Auto-Biographies dans les Arts,Université d’Angers, 2015.

 

Sophie Soccard, « Catherine Trotter Cockburn et le concept lockéen de personne : L’explication créative au service de l’émancipation intellectuelle des femmes», Colloque de la SAES, Société d’Etudes Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, 2011.

 

Sophie Soccard, « The Holy Experiment de William Penn : Genèse d’une société pluraliste », Colloque SAES Bordeaux 2009.

 

Sophie Soccard, Compte-rendu d’une conférence sur la loi d’opinion dans Quelques pensées sur l’éducation de John Locke, Groupe de Recherches sur la Philosophie Britannique, Paris X Nanterre, février 2006.

 

Sophie Soccard, « Politique et tolérance chez John Locke », Groupe de Recherches sur les Juifs dans les Pays de Langue Anglaise, Paris X CREA, 2005.

 

Sophie Soccard, « Définition d’une nécessaire laïcité civile selon John Locke », Centre de recherches sur l’Histoire des Etats-Unis, Paris VIII, 2005.

 

«  La tolérance chez John Locke : élaboration d’un concept, 1659-1704 », Présentation de la thèse de Doctorat au Congrès annuel de la SAES à Nantes, Atelier « Les Doctoriales », 2005, CRECIB

 

Responsabilités administratives :

 

1 – Responsabilités principales depuis 2015 :

 

Co- DIRECTRICE DU DEPARTEMENT d’études anglophones de l’Université du Mans (2016 à 2018)

RESPONSABLE PEDAGOGIQUE MASTER MEEF ANGLAIS pour l’Université du Mans (2015 à ce jour)

 

2 - Participation aux instances représentatives de l’université :

 

- Membre du Conseil de Gestion du SUIOP (représentation consultative de la composante LEA de 2009 à 2011)

- Membre élu de la Commission Consultative d’Etablissement Domaine Lettres/Langues. (2016 à ce jour)

- Membre des Comités de Sélection : (Anglais, Lettres et Allemand au Mans/ Anglais à PX , Anglais à Angers.)

 

3- Membre de droit et suppléant pour :

 

- L’instruction des dossiers VAE (Validation des Acquis Professionnels)

- Orientation active des étudiants (Parcoursup)

 

4 - Autres Responsabilités relatives au fonctionnement du département d’Anglais :

 

- Conception du programme LANGUES dans la maquette du Master MEEF Anglais

- Professeur référent pour les étudiants de première année de Licence.(2009 à 2011)

- Recrutement des étudiants français postulant en tant que Lecteurs dans les universités anglophones.

- Encadrement des lecteurs britanniques et américains. (2009 à 2011)

- Promotion des formations des filières Anglais LCE et LEA (Journées Portes Ouvertes et Formasarthe)

- Gestion des échanges ERASMUS avec l’université partenaire britannique (Sheffield) de 2008 à 2012

- Responsabilité pédagogique de l’anglais sur toute la filière LEA (2009 à 2011)

- Suivi des mémoires et des rapports de stage des étudiants en Master LEA.

 

Responsabilités scientifiques :

 

Membre élu du comité du laboratoire bi site 3LAM Le Mans/Angers

 

Exposition physique et virtuelle Enfances Humanistes :

L’exposition en préparation suit un modèle « anglo-saxon » conjuguant la rigueur et l’exigence scientifique, d’une part et l’efficacité dans la communication et la vulgarisation scientifique, d’autre part. Le projet consiste en une exposition physique[1] itinérante (doublée d’une exposition virtuelle) s’adressant au grand public et aux scolaires et valorisant des fonds patrimoniaux régionaux. Ce projet interdisciplinaire est porté par trois enseignants-chercheurs du 3L.AM : Patricia Lojkine (PR lettres modernes, littérature française du XVIe siècle, Le Mans U.), Sophie Soccard (MCF civilisation britannique, XVIIe-XVIIIe siècles, Le Mans U.), Laëtitia Tabard (MCF lettres modernes, Langue et littérature médiévales et Modernités médiévales, U. Maine) et Isabelle Trivisani (MCF lettres modernes, littérature française du XVIIe siècle, U. Angers).

Le projet se développe dans le cadre du programme EnJeu[x] (Enfance et Jeunesse), axe 3 (EnJeu[x] Enfance et Jeunesse est un programme de recherche porté par l’Université d’Angers, financé par la région Pays de la Loire et agréé par la MSH Ange-Guépin. Il fédère un large consortium autour de l’étude de l’enfance et de la jeunesse et ambitionne de se positionner comme un réseau de recherche reconnu, au niveau national et international, sur ces thématiques porteuses d’enjeux sociétaux forts pour l’avenir.

http://enfance-jeunesse.fr/cultures-imaginaires-mediation/

L’objectif du projet est de produire un travail de vulgarisation de qualité, conjuguant la clarté et la simplicité du propos avec une vraie familiarité avec des sources érudites. Il s’agira de mettre en valeur les riches fonds patrimoniaux de la région des Pays de la Loire, d’illustrer la dimension européenne du thème et de découvrir des objets, des personnalités, des univers fictionnels riches liés à l’éducation et à la pédagogie entre les XVIe et XVIIIe siècles.Le site https://enfanceshum.hypotheses.org

offre à la communauté scientifique l’accès aux actualités du projet, aux notes de travail et aux ressources concernant l’héritage humaniste en matière de pédagogie et d’éducation, surtout dans la région des Pays de la Loire.

 

Organisation d’une Journée d’études – L’éducation des filles dans l’Europe des Lumières - Université du Mans - Jeudi 17 Mai 2018- Axe « Cultures, imaginaires, médiation » du programme EnJeu[x] / Laboratoire 3L.AM

Cette journée d’études pluridisciplinaire a proposé une réflexion sur l’éducation des femmes aux XVIIe et XVIIIe siècles en Europe. Elle a invité à interroger la construction et la représentation des rôles sexués au sein des sphères éducatives en s’appuyant sur les textes conçus dans les espaces institutionnalisés, mais aussi dans des espaces qui restent à la marge. La variété des discours normatifs, vecteurs de la permanence d’une pensée de la différence mais aussi d’une volonté de changements, postulée ou réelle, du processus de socialisation des femmes furent au cœur de cette journée d’études qui fut clôturée par un spectacle sur l’éducation féminine du 17e siècle à nos jours, représentation intitulée « Traités de femmes » qui mêlant textes et chorégraphie.

Une publication des actes de la journée est en cours, pour la revue électronique QUAINA du laboratoire 3LAM

 

Autres :

 

Encadrement doctoral et scientifique :

 

1 ) Participation régulière aux journées doctorales du laboratoire

2 ) Encadrement d’un chercheur Postdoctorant

Co-porteur,  Avec Le Professeur Patricia Eijel-Lojkine, du Recrutement et de l’encadrement d’un chercheur postdoctorant (Sept. 2017-Sept. 2018), dans le cadre d’un projet d’exposition « Enfances humanistes ».

Ce projet correspond à l’orientation de recherche « Rôle des arts, de la création, de la culture et du patrimoine dans le renouvellement des valeurs de l’humanisme », soutenue par le Département de recherche AACP (Arts Cultures Création Patrimoine) de l’Université Bretagne Loire (UBL).Ce projet se développe dans le cadre d’un partenariat avec le programme régional (Pays-de-la-Loire) Enfance&Jeunesse (EnJeu[x], axe 3 « cultures, imaginaires, médiation »).

 

3 ) Co-Encadrement d’un doctorant pour une thèse en littérature comparée

 

Université d’Angers ; Ecole doctorale : ED ALL (Arts, Lettres, Langues)

Laboratoire : 3 LAM (EA 4335) Langues, littératures, Linguistique des Universités d’Angers et du Maine

Début de thèse : automne 2017 ; Durée de la thèse : 3 ans ; Nom du doctorant recruté : Manon Grand.

Directrices de la thèse : Anne-Rachel Hermetet, PR Littérature comparée, 3LAM –Angers (40%), Isabelle Trivisani-Moreau, MCF Littérature française du XVIIe siècle, 3LAM – Angers (30%), Co-encadrement : Sophie Soccard, MCF Civilisation anglaise, 3LAM – Le Mans (30%)

Intitulé de la thèse : « Dans le laboratoire fictionnel du politique : normes des corps, normes sociales » :Le corpus inscrit dans les domaines francophone et anglophone sur les périodes moderne et contemporaine. L’examen comparé de pratiques littéraires et de représentations politiques issues de systèmes de pensée différents et, d’autre part, la perspective diachronique adoptée permettront de resituer les productions contemporaines, dans l’histoire littéraire et de les interroger à l’aune des transmissions et des ruptures idéologiques et formelles perceptibles dans cette évolution.

 

Diffusion des travaux, rayonnement et vulgarisation :

Participation à la huitième édition mancelle 2017 de l’événement « La Nuit Européenne des chercheur.e.s ». Impulsé par la Commission Européenne, cet évènement est une occasion privilégiée pour les chercheur.e.s de toute discipline de parler de leurs métiers aux réalités multiples. Durant le temps d’une journée et d'une soirée sur le site des Quinconces (théâtre du Mans) les citoyen.ne.s côtoient les chercheur.e.s pour mieux appréhender la culture scientifique et comprendre les enjeux des projets de la recherche en Sciences humaines. .



Traductions :

VIÊT-NAM, P. Rinaldi, Paris, 1997, Editions Gründ, 136 pages, traduction Sophie Soccard.

Traduction vers l’anglais d’un BUSINESS PLAN pour une chaîne télévisée culturelle

RTs, A topical and innovative channel in widescreen HDTV- 2010

 

Traduction vers l’anglais d’articles médicaux pour le Laboratoire d’éthique médicale et de médecine légale, faculté de médecine des Saints-Pères, Université Paris Descartes:

Independence and impartiality of the medical expert witness- 2010