THOMAS Chloé

 

 

Maître de Conférences

 

Thèmes de recherche

 Spécialité Littérature américaine, traduction.

 

 

Publications

 

  • Livres

   

 

 

THOMAS Chloé, 2019, Gertrude Stein, une expérience américaine, Lormont, Le Bord De L’Eau.

 

  •  Directions d’ouvrages

   

 

 

DRIGNY Juliette, PELLET Sandra, THOMAS Chloé (dir.), 2016, Dialogues Schizophoniques avec Louis Wolfson, Paris, L’Imprimante.

 

  • Articles dans des revues à comité de lecture

THOMAS Chloé, “Alienating the Written Word: Gertrude Stein’s (Un)familiar Languages”, Modernism / Modernity, vol. 26, n°1, 2019, p. 67-86.

THOMAS Chloé, “Francis Rose is a rose is a rose: Gertrude Stein’s The World is Round and its illustrators”, in Sophie Aymes et ali. (eds.), Illustration and Intermedial Avenues, Nancy: Presses Universitaires de Nancy - Éditions Universitaires de Lorraine, 2017.

THOMAS Chloé, “Résistance et insistance dans Américains d’Amérique de Gertrude Stein”, Fabula-LHT, n°16, « Crises de lisibilité », 2016.

THOMAS Chloé, “Déplacements du lyrisme dans le poème autobiographique postmoderne : My Life de Lyn Hejinian”, Revue Française d’Études Américaines, 4/2015, n° spécial 145, p. 67-77.

 

  • Chapitres d’ouvrage

 

 

 

„L’art de la chute“, préface Mark Twain, Comment raconter une histoire, Paris: Rivages, 2019. (voir „traductions“)

 

 

 

„Le nom de Rose“, préface à Gertrude Stein, La Terre est ronde, traduit par Marc Dachy, Paris: Rivages, 2018.

 

 

 

„La drôle de guerre de Gertrude Stein“, préface à Gertrude Stein, Paris, France, traduit par May d’Aiguy, Paris: Rivages, 2018.

 

  • Communications à des colloques

2018

  • Research Colloquium in Literature, JFK Institute, Freie Universität, Berlin : « The window-pane metaphor in American theories and practices of poetry »
  • Congrès de la Société d’études modernistes, Université Paris IV :
    « Objectivist poetry and anti-correlationist ontology ».
  • Temporalities of Modernism, Université de Cluj (Roumanie) :
    « Prophecy and Modernist modes of narration ».
  • Congrès de l’Association française d’études américaines, Université de Nice :
    « Lester Bangs : critiquer sans détails ».

2017

  • Poetry books in multiple versions, Université Paris IV :
    « Expansion and parataxis in Lyn Hejinian’s My Life ».
  • Congrès Mondial de Traductologie, Université Paris X :
    « Traduire Louis Wolfson ».
  • American Literature and the Philosophical, Université Paris VII :
    « “That is where philosophy comes in”: Gertrude Stein’s The Making of Americans ».
  • Séminaire Vortex, Université Paris III :
    « Numérotation et partitions dans l’œuvre de Gertrude Stein ».

2015

  • Aphoristic Modernity, Université de York :
    « Gertrude Stein’s defragmented aphorisms ».
  • Literary Illustration Between Texts and Paintings, Université de Haute-Alsace et Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg :
    « Francis Rose is a rose is a rose : Gertrude Stein’s The World is Round and its illustrators ».
  • Séminaire de littérature américaine d’Agnès Derail à l’École Normale Supérieure :
    « Une introduction à Gertrude Stein ».

2014

  • Congrès de l’Association Française d’Études Américaines, Université Paris IV : « “In time meditation, out of time narration” : My Life de Lyn Hejinian ».
  • A Valentine for Gertrude Stein, Université de Copenhague :
    « The Logic in Reading Stein ».
  • Représentation des guerres modernes, Université du Havre :
     « “Anybody and the Dragon” : les Guerres que j'ai vues de Gertrude Stein ».

2011

  • Séminaire « La vie et l’œuvre » à l’École Normale Supérieure :
    « Décrire les genres humains : la répétition à l’œuvre dans The Making of Americans de Gertrude Stein ».
  • Séminaire d’élève sur la musique populaire à l’École Normale Supérieure :
    « Lester Bangs : une écriture de la performance » ;
    « Le problème de la color line dans la musique populaire américaine » ;
    « La musique dans On the Road de Jack Kerouac ».

 

  • Autres : traduction

1/ anglais --> français

 

  • Virginia Woolf, Londres, Paris: Rivages, 2019.

 

  • Mark Twain, Comment raconter une histoire et autres textes, Paris: Rivages, 2019.
  • Gertrude Stein, Narration, préface Christine Savinel, Paris: éditions Rue d’Ulm, 2017. 

 

  • Catherine Capdeville, « Musique et hiérarchie sociale en Chine contemporaine : étude comparée des séances amateur d’opéra de Pékin et des parties rock », L’Ethnologie, à paraître (traduction remise à l’éditeur).

 

  • Eric Weisbard, « La démocratie du Top 40 », Audimat, à paraître (traduction remise à l’éditeur).

 

  • Rafael Huseynov, « L’héritage de Nezâmi de Ganja, principe unificateur de la littérature orientale » ; Hamlet Isaxanli, « Les écrits de Friedrich Bodenstedt sur le Caucase : un regard sur la diversité ethnique et culturelle de la région » ; Boris Kharsiev, « Les cultures du nord du Caucase et leurs mutations au tournant du XXe siècle : le cas du peuple ingouche » ; A. Pirtshkala, « Le monde multiculturel de la poésie de Chota Roustavéli », in Michel Espagne, Hamlet Isaxanli et Shahin Mustafayev (dir.), La Montagne des langues : imbrications et transfert dans l’espace du Caucase, Paris, Démopolis, 2019.

 

  • Emily J. Levine, « L’autre Weimar : le cercle de Warburg, une école de Hambourg ? », Revue Germanique Internationale, n°28, 2018, p. 20-30.

 

  • Stefan Goldman, « Une poétique de la techno », Audimat, n°8, 2017.

 

  • Adam Harper, « Insaisissable musique Internet », Audimat, n°8, 2017.

 

2/ Allemand --> français

 

  • Ernst Tugendhat, « Leçons pour introduire à la philosophie analytique du langage (leçons 9 et 10) », Philosophie, vol. 2009/2, n°101, p. 19-21 (présentation) et p. 22-47 (traduction).