CPER « Les Sujets de l’Empire »

Benaouda Lebdai, professeur en études anglophones à l’Université du Maine, 3L.AM,

Erich Fisbach, professeur en études hispaniques à l’Université d’Angers, 3L.AM,

 

Le sujet colonial et postcolonial : écritures du sujet en situations coloniale et postcoloniale

 

(Domaines anglophone, francophone, hispanophone et germanophone)

L’atelier CPER ‘le sujet colonial et postcolonial’ s’inscrit dans la thématique autour des sujets de l’Empire. De nombreux enseignants-chercheurs en littérature travaillent dans ce domaine dans les trois universités Angers, Le Mans, et Nantes, impliquant de nombreux laboratoires. Sur le plan national et international, cette thématique attire de nombreux chercheurs aussi bien en littératures africaines francophones, anglophones et hispanophones qu’en littératures américaines et littératures indiennes. Les entreprises coloniales européennes ont été accompagnées d’un ensemble de discours sur l’humanité ‘exote’, qui ont souvent servi de soubassement idéologique au colonialisme. Ces discours sont aujourd’hui bien connus et fréquemment étudiés. Cependant, il n’en va pas de même des conceptions et des représentations du sujet perçu comme produit par les situations coloniales concrètes, par les organisations sociales qu’elles ont générées.

L’idée non d’une subjectivité propre au Français ou à l’Arabe, à l’Anglais ou à l’Indien ou à l’Africain Américain mais d’une subjectivité formée par un mode historiquement spécifique de relations et de dominations sociales, cette idée apparaît très tôt dans la littérature « coloniale », bien avant que ne l’imposent quelques grands essais de la période des luttes d’Indépendance (Portrait du colonisateur et Portrait du colonisé d’Albert Memmi, Peau noire, masques blancs et Les Damnés de la terre de Frantz Fanon, par exemple), ou qu’elle ne soit reprise par de nombreux critiques dans le domaine des théories postcoloniales. Cette idée, souvent intuitive, d’une subjectivité peut-être infiniment différenciée mais spécifique aux situations coloniale et postcoloniale qui va être le sujet à étudier, analyser dans cet atelier, à travers un corpus littéraire ouvert aux aires géographiques citées.

  La réflexion et l’accent est mis sur les caractérisations du sujet qui s’articulent à la notion de citoyenneté, soit pour la dénier a priori aux populations colonisées, soit pour la revendiquer dans le cadre d’une indépendance nationale, soit encore, notamment dans les situations postcoloniales, pour explorer des formes neuves de ce qu’est un sujet indépendant.

Cet atelier s’attelle à constituer un groupe de chercheurs régionaux, nationaux et internationaux, désireux de travailler et d’approfondir cette question du ‘sujet colonial et postcolonial’ à partir des représentations littéraires coloniales et postcoloniales et d’encourager de jeunes chercheurs à s’investir dans un domaine d’actualité scientifique qui tente de comprendre la place de l’homme et de la femme dans ce monde global.

Le Mans Université  (établissement porteur)

 

Nathalie PRINCE, Professeur de littérature générale et comparée, Directrice, courriel (nathalie.prince @ univ-lemans.fr)

Delphine LETORT, Professeur en études anglophones, Directrice adjointe, courriel (delphine.letort @ univ-lemans.fr)

Secrétariat, Delphine HUET

Le Mans Université

MSH-Laboratoire 3L.AM
Avenue Olivier Messiaen
72085 LE MANS CEDEX 9

tél. 02 43 83 31 69
courriel (Delphine.Huet @ univ-lemans.fr)

 

 

Pour venir au Laboratoire

Par le train : à la gare du Mans, prendre le TRAM, direction "Université", arrêt "Campus Ribay"
Plus d'informations sur : www.setram.fr
Par l'autoroute : depuis  l'A11, sortie "Le Mans Ouest", direction...

Lire la suite

 

Université d’Angers

Manuelle PELOILLE, Professeur de civilisation espagnole contemporaine. Directrice, courriel (manuelle.peloille @ univ-angers.fr)
Erich FISBACH, Professeur de littérature et civilisation hispano-américaine, Directeur-adjoint.courriel (erich.fisbach @ univ-angers.fr)

 

Gestionnaire,  Joëlle VINCIGUERRA courriel
(joelle.vinciguerra @ univ-angers.fr)
MRGT, bureau102 - tél. 02 41 22 63 93


Secrétariat 3L.AM
Université d'Angers - UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines
Maison de la Recherche Germaine Tillion
5bis boulevard Lavoisier
49045 - ANGERS Cedex 01